NBA – Le métier loufoque de Larry Bird avant sa carrière

Larry Bird à l'université d'Indiana State
DR

Contrairement à d’autres légendes du jeu, Larry Bird ne faisait pas forcément du basket sa priorité lorsqu’il était plus jeune. En vérité, il se destinait presque à un autre métier étonnant… mais pas totalement quand on connait Larry Legend.

Publicité

Ce n’est un secret pour personne : Larry Bird est aujourd’hui considéré comme l’un des meilleurs basketteurs de l’histoire. Hall of Famer, 3 fois MVP de saison régulière, 3 fois champion NBA – Bird a plus ou moins tout gagné avec les Celtics.

Dès sa première saison, il avait annoncé la couleur en terminant Rookie de l’année en 1980. Mais avant de se consacrer à 100% à la grande ligue et à l’humiliation quotidienne d’adversaires, Larry Legend avait un autre boulot dans son Indiana natal.

Publicité

Je ne me suis jamais soucié de l’université quand j’étais au lycée, et je ne me suis jamais soucié de la NBA quand j’étais à l’université. Quand les Celtics m’ont drafté (avant qu’il ne retourne faire sa dernière année NCAA, ndlr), je m’en suis foutu.

À tel point que « Larry Legend » aurait pu ne jamais voir le jour. Lorsqu’il était jeune, Bird avait un travail d’éboueur dans la bourgade de son enfance. Cette expérience lui avait plu… et il se voyait bien continuer toute sa vie !

Lire aussi | L’ahurissant match dominant et insolent de Larry Bird en 1985

J’adorais ce travail. Ramasser les broussailles, nettoyer. J’avais l’impression d’accomplir quelque chose. Combien de fois vous promenez-vous dans votre ville et vous dites : « Pourquoi ne réparent-ils pas ça ? Pourquoi ne nettoient-ils pas les rues ? Et ici, j’ai eu l’occasion de le faire. J’ai eu la chance d’améliorer l’image de ma communauté.

Étonnant ? Oui et non. Loin des terrains de basket, Bird était un adolescent et un jeune homme mal à l’aise, marqué par le suicide de son père, et issu d’un minuscule village. D’ailleurs, lors de sa première expérience dans une grande fac, il était vite revenu à French Lick, où il est né, se sentant trop mal loin de ses terres. C’est alors qu’il a commencé à être éboueur quelques mois, le temps d’être convaincu de signer à Indiana State. La suite, vous la connaissez.

Publicité

Cette anecdote assez hors du commun nous pose quand-même devant ce qui serait sans doute l’un des plus grands « what if » de l’histoire du basket. Larry Bird a contribué à sauver la NBA de sa mauvaise situation en menant les Celtics au sommet et en entretenant une rivalité avec Magic Johnson et les Los Angeles Lakers.

Et s’il était resté éboueur plutôt que basketteur, que serait-il advenu de la NBA ? Les Celtics auraient-ils connu une période aussi belle ? Michael Jordan aurait-il brillé et remporté des titres avec les Bulls plus tôt ? De même pour Isiah Thomas et les Bad Boys de Detroit ?

Publicité

Toutes ces questions pourraient nous permettre d’y réfléchir pendant des heures, sans jamais qu’aucune réponse ne soit apportée. Et d’un certain côté c’est tant mieux, car nous sommes bien heureux d’avoir connu « Larry Legend ».

Buzz Larry Bird NBA 24/24

Les dernières actualités