NBA – Paul George salement trollé par… une franchise WNBA

NBA - Paul George salement trollé par... une franchise WNBA
Alonzo Adams / Phelan M. Ebenhack

Méconnaissable sur l’ensemble des playoffs, Paul George se place comme l’un des principaux facteurs de l’élimination précoce des Clippers. Tant et si bien qu’une franchise WNBA s’est fendue d’une moquerie bien violente sur… son surnom.

Publicité

La bulle d’Orlando aura connu de sérieux retournements de situation en son sein, et Paul George en aura fait les frais. Sur la fin de saison régulière, l’ailier des Clippers faisait preuve d’une adresse presque insolente, particulièrement de loin (50.0% à 3 points). Durant la postseason, il a affiché un visage radicalement différent.

« Playoff P », comme il s’était auto-proclamé lorsqu’il évoluait au Thunder, a en effet eu le plus grand mal à assumer son surnom. Sa performance lors du Game 7 perdu face aux Nuggets, avec seulement 10 points et un vilain 4/16 au tir, l’atteste plus que jamais. Cette situation a quoi qu’il en soit inspiré la franchise WNBA du Phoenix Mercury, avec un troll magistral.

Publicité

Que le vrai « Playoff P » se lève !



Ce tweet mérite néanmoins un peu de contexte. Shey Peddy, débarquée dans l’équipe de l’Arizona en cours de saison, a inscrit un series-winner dans la nuit de mardi à mercredi face… à son ancienne équipe de Washington. Son shoot à 3 points au buzzer a en effet permis au Mercury d’accéder au second tour des playoffs, alors qu’il était mené de 2 points avec 6 secondes à jouer.

Publicité

La simultanéité avec la rencontre des Clippers, et la présence d’un « P » dans le nom de l’héroïne du soir, a donc poussé le CM de Phoenix à ce troll bien senti. Paul George, lui, commence à être habitué à ses attaques sur son pseudonyme pas vraiment de circonstance cette saison, puisque Charles Barkley avait été tout aussi incisif à ce sujet il y a quelques jours.

Publicité

Le véritable « Playoff P » ne se trouvait donc pas aux Clippers dans la nuit de mardi à mercredi, mais bien à quelques kilomètres de là, dans la bulle WNBA, dans un maillot du Phoenix Mercury. À Shey Peddy de porter ce lourd fardeau désormais.

Buzz Los Angeles Clippers NBA 24/24 Paul George WNBA

Les dernières actualités