NBA – L’habitude WTF de Michael Jordan avant chaque match

Michael Jordan sous le maillot des Chicago Bulls
(crédit : DR)

Tenter un shoot du tunnel, s’accrocher au panier, tâter la gonfle avant l’entre-deux… Les rituels d’avant-match en NBA sont nombreux. Mais celui que répétait Michael Jordan avant chaque rencontre n’avait rien de commun… ni même de recommandable.

Publicité

Le fait de voir une équipe sacrée championne célébrer cet accomplissement avec quelques cigares dans le vestiaire n’a désormais plus rien de surprenant. Comme l’a montré LeBron James lors de l’obtention de sa bague avec les Lakers, les joueurs n’ont aucun honte à s’afficher en train de fumer, même devant les médias… ou leur mère.

Cette affirmation s’appliquait déjà dans les années ’90, décennie où ce sont les Bulls qui ont eu le plus régulièrement la chance de fêter leurs titres de cette manière. Les images de Michael Jordan, Scottie Pippen et Phil Jackson dans des nuages de fumée sont ainsi restées dans la légende, et ont été remises au goût du jour grâce à The Last Dance.

Publicité

Mais dans le cas de MJ, ce rapport avec le tabac ne se limitait pas à chaque fin de saison fructueuse. Un rapport qui semble toujours autant d’actualité, puisqu’il est quasiment impossible d’apercevoir l’icône de Chicago sans un cigare à la main depuis son départ en retraite. Après tout, suite à tant d’années d’efforts couronnées de succès, on pourrait penser qu’il a bien mérité de s’octroyer quelques petits plaisirs.

Mais visiblement, ces écarts faisaient déjà partie de sa vie quotidienne… lorsqu’il dominait la ligue de la tête et des épaules. Dans une récente interview pour le magazine spécialisé Cigar Aficionado, Mike a ainsi révélé à son interlocuteur, Marvin Shanken, que la consommation de cigares faisait partie des ses habitudes d’avant-match.

Publicité

L’interview s’est tenue dans son salon, où il a une cave à vin, une Cigar-room, et où vous êtes entourés par 6 MVPs. C’est intimidant. Vous réalisez que c’est un homme très spécial. La chose qui m’a cloué sur place, c’est quand je lui ai posé une question au sujet de ses habitudes de fumeur, et pourquoi il fumait, etc.



Il m’a confessé, et personne n’est au courant, que sur la route avant chaque match à domicile des Bulls, étant donné que son trajet durait entre 1h15 et 1h30, il fumait un cigare. Habituellement un Hoyo de Monterrey Double Corona. Ça lui permettait de se relaxer, et d’être prêt pour la rencontre.

Publicité

Vous vous doutez bien que, compte tenu du bonhomme, les fameux « Double Corona » de la marque Hoyo de Monterrey ne sont pas les premiers prix dans le domaine. Quoi qu’il en soit, une telle consommation se voudrait tout simplement inconsciente pour un athlète de haut niveau lambda. Même Shanken est resté bouche bée devant cet aveu.

La croyance commune, c’est que les sportifs ne fument pas, et que s’ils fument, c’est simplement le weekend. Surement pas avant un match. C’était tellement une révélation pour moi. Ça m’a vraiment montré que ce gars adorait les cigares. Il est passionné par ça. En disant ça à un amateur de cigares, il m’a mis à l’aise.

Publicité

Et n’allez pas croire que les cigares sont moins néfastes pour la santé que les classiques cigarettes. Ceux-ci se veulent tout aussi dévastateurs pour le cardio, et rendent donc les performances de Jordan encore plus ahurissantes avec cette mise en contexte. Fans de His Airness, vous tenez votre nouvel argument dans le débat du GOAT.

Histoire de passer le temps dans les bouchons sur le chemin du United Center, Michael Jordan se fumait donc un bon gros cigare pour débarquer dans la salle en pleine possession de ses moyens. Unique en son genre.

Michael Jordan NBA 24/24

Les dernières actualités