NBA/HS – JD Davison, le « Baby Westbrook » qui terrorise le circuit high school

Le meneur n°1 de la classe 2021 de high school, JD Davison, comparé à Russell Westbrook, sous les couleurs de Calhoun State
DR

La classe 2020 de high school se voulait déjà de très haute volée, mais celle de 2021 s’annonce tout aussi prometteuse. Premier exemple avec JD Davison, top-meneur de sa cuvée et fracasseur de cercle insatiable.

Publicité

Si vous ne connaissez pas encore le nom de Jerdarrian « JD » Davison, le temps est venu de rattraper votre retard. Les observateurs du circuit lycéen, tout comme les scouts NBA, ont eux déjà coché son nom pour les années à venir. Il faut dire que l’on ne devient pas le meilleur meneur des classements nationaux pour rien.

Un simple coup d’œil à son début de saison sous le maillot de la Calhoun School suffit à comprendre l’effervescence qu’il crée à chacune de ses rencontres. Pour son retour sur les parquets, il avait ainsi envoyé un statement à tout le pays en plantant la bagatelle de… 57 points, avec quelques dunks et contres venus d’ailleurs.

Publicité

Car oui, s’il y a bien un domaine dans lequel « Baby Westbrook » impressionne plus que quiconque, c’est dans le spectacle. Monté sur ressort, le meneur d’1m90 martyrise tous les cercles et les panneaux qui croisent son chemin. La preuve avec ce block aérien monumental réalisé lors de sa 2ème sortie cette année, lors de laquelle il s’est offert… 45 points.

Publicité



Pas encore sous le charme ? Le prospect 5 étoiles a dès lors enchaîné avec deux sorties à 47 et 52 pionss, pour tourner à 50 points, 11 rebonds, 5 passes et 4 interceptions de moyenne en 4 matchs. Vous l’aurez compris, Davison est un scoreur dans le sang, qui ne se contente pas que de son athlétisme pour faire grimper ses stats. Le site spécialisé 247 Sport détaille :

Publicité

Davison est vraiment bien construit physiquement pour un meneur, et est extrêmement athlétique. Un joueur bondissant et explosif qui s’est spécialisé dans les attaques du panier et la finition près du cercle. Il possède également un bon contrôle du corps et est un finisseur créatif. Son tir en suspension est fiable, et il a les atouts pour devenir un défenseur extérieur et un rebondeur de haut niveau.

Avant de prétendre à une place en NBA, et d’y affronter le Brodie dans un duel qui s’annonce de haute voltige, le meneur fera dans un premier temps le bonheur de l’université d’Alabama, avec laquelle il s’est récemment engagé. En attendant, les lycéens new-yorkais vont encore devoir subir sa puissance et sa violence pendant plusieurs mois.

Publicité

Rassurez-vous, il reste encore quelques places disponibles dans le bandwagon de JD Davison. Ne tardez pas trop à y grimper, car la demande va rapidement devenir incontrôlable.

High School NBA 24/24 Russell Westbrook

Les dernières actualités