NBA – Blake Griffin adoube Killian Hayes et fait taire ses haters

DR

Après seulement quelques jours d’entrainement communs, Killian Hayes semble déjà adopté au sein du vestiaire des Pistons. La preuve avec les compliments de Blake Griffin, qui a même pris sa défense.

Publicité

Les attentes étaient grandes ; certaines restent sans réponse. 7ème pick de la dernière Draft, Killian Hayes voyait forcément beaucoup d’espoirs l’accompagner avant ses grands débuts en NBA. Et même si ceux-ci ne font pas office de premiers pas officiels, ses deux premiers matchs de pré-saison laissent sur leur faim quelques observateurs.

Auteur de jolies séquences sur sa première rencontre pour les Pistons, le jeune Français a malgré tout laissé une impression de difficulté face aux Knicks, dans la nuit de vendredi à samedi. Cette dernière avait rapidement été remise dans son contexte par Derrick Rose, qui se place depuis plusieurs jours comme le mentor du produit de Cholet.

Publicité

Deux jours plus tard, sa performance s’est révélée moins brouillonne, mais s’est vue éclipsée par le carton de son compatriote, Sekou Doumbouya. En délicatesse avec son tir, le meneur de 19 ans peut néanmoins se satisfaire d’avoir reçu le soutien d’une autre star de son équipe, Blake Griffin, dans des propos rapportés par Rod Beard du Detroit News.



Je trouve qu’il joue vraiment bien. Tout le monde en fait toujours trop quand un joueur shoote mal sur la pré-saison – surtout quand c’est un jeune joueur, ils sont tout de suite considérés comme des busts. Il faut se rappeler que c’est leur premier rapport avec le basket NBA.

Publicité

L’intérieur de Detroit s’y connait en pression en tant que rookie, puisque son statut de 1st pick auteur d’une 1ère saison blanche à cause d’une blessure avait longtemps pesé sur lui. Sa validation vaut donc son pesant d’or pour Hayes, d’autant plus au vu de son argumentaire on ne peut plus légitime.

Les prestations des rookies en pré-saison ne présagent en rien de leurs performances dans la ligue. Trae Young avait par exemple connu de gros soucis d’adresse pour ses premières rencontres de préparation. De plus, le Frenchie des Pistons, tout comme les autres prospects de sa cuvée, n’ont pas pu faire leurs gammes en Summer League.

Publicité

Après Derrick Rose, c’est donc Blake Griffin qui est venu rejoindre la propagande Killian Hayes. Un nouveau témoin de la bonne intégration du jeune espoir français dans sa franchise.

Feed NBA 24/24