Publicité

NBA – « Cette version de moi est morte. Vous parlez à un joueur physique maintenant »

Stephen Curry et Karl-Anthony Towns lors d’une rencontre opposant les Golden State Warriors aux Minnesota Timberwolves
Ben Margot/AP

L’année 2020 a été difficile à bien des égards pour certains… Pour un joueur NBA, les drames de ces 12 derniers mois ont même été à l’origine d’un changement dans sa personnalité et dans son jeu. Et cela s’est vu dès le match d’ouverture.

Publicité

Karl-Anthony Towns a longtemps été l’un des joueurs les plus frustrants de la ligue. Avec ses capacités largement au-dessus de la moyenne, le pivot des Timberwolves devrait être en mesure de porter les siens jusqu’aux playoffs de façon régulière… Mais après 5 saisons dans la ligue, il n’a connu la postseason qu’à une reprise.

Pur beaucoup, si KAT ne parvient pas à porter son équipe, c’est à cause de son côté « soft », qui l’empêche d’être un réel leader. Mais visiblement, cette époque est révolue. Après la victoire des siens face aux Pistons en ouverture de la saison, le pivot a annoncé un gros changement dans sa personnalité et son approche. Un changement initié par un drame.

Publicité



La Karl-Anthony soft est mort le 13 avril dernier. Il ne reviendra jamais. Vous parlez à un joueur physique maintenant. Le joueur que vous venez d’évoquer est mort le 13 avril ou même avant, je ne le connais pas / plus. Il n’est pas là ce soir.

Publicité




Le 13 avril 2020 n’est pas une date anodine dans la vie de KAT. Il s’agit du jour où il a perdu sa mère à cause du coronavirus… Une disparition qui impacte encore fortement l’intérieur des Timberwolves. Pour honorer la mémoire de Jacqueline Cruz, Towns a planté 22 points, 11 rebonds, 7 passes, 2 contres, et a montré une activité surprenante en défense lors de la victoire face aux Pistons (111-101). De bon augure pour la suite.

Publicité

Avec un Karl-Anthony Towns déterminé, un D’Angelo Russell toujours aussi talentueux, et l’expérience d’un Ricky Rubio, les Wolves pourraient bien s’inviter dans la course aux playoffs !

Feed NBA 24/24