NBA – Paul George réagit à son accrochage avec D-Book et fait passer un message fort

La superstar NBA des Los Angeles Clippers, Paul George, réagit à son accrochage avec l’arrière des Phoenix Suns, Devin Booker
DR / Alex Goodlett

Très en forme après un dernier exercice délicat, Paul George a de nouveau marqué la nuit de son empreinte avec une grosse prestation face aux Suns. Mais c’est davantage sur son altercation virale avec Devin Booker qu’il a dû s’épancher, avant de faire une grosse annonce.

Publicité

La rencontre s’annonçait passionnante, et a bien failli décevoir les observateurs impatients de voir les deux équipes en découdre. Le duel entre Suns et Clippers qui avait lieu dans la nuit de dimanche à lundi avait en effet des allures de joute de playoffs prématurée, entre deux contenders de l’Ouest. Son scénario a mis du temps pour confirmer cette impression.

Car s’il n’y a pas eu match pendant près d’une mi-temps, avec des Clips qui ont pu s’appuyer sur une avance de plus de 30 points dans le 2ème quart-temps, les troupes de Monty Williams ont fait parler leur résistance. La victoire s’est finalement jouée dans les derniers instants, non sans une certaine tension sur le parquet.

Publicité

Cette dernière était d’ailleurs palpable dans l’ultime période, alors que Devin Booker et Paul George ont dû être séparés par les arbitres. La scène, sur fond d’étonnante polémique raciste, a évidemment rapidement fait le tour des réseaux. Tant et si bien que la star des Clippers a dû tenter de se dédouaner dans des propos rapportés par Ohm Youngmisuk d’ESPN.

Je ne parle pas, je ne fais que jouer mon jeu… Ce sont les autres gars qui viennent me parler. Je n’ai jamais entendu quelqu’un me parler mal avant, je n’ai jamais été la cible de ça, et bizarrement, ça a tendance à se répandre en ce moment. C’est pas grave, ça me va de devoir affronter les balles. Tant qu’on gagne, je n’ai pas de problème avec ça.

Publicité

C’est en effet bien L.A. qui est ressortie vainqueur de cette confrontation musclée, et ce, malgré quelques sueurs froides avant de plier l’affaire (112-107). Mais le principal sujet de conversation en conférence de presse restait bien cette rixe qui a opposé deux des plus gros noms de la ligue… et même trois si l’on en croit les paroles de PG13.



Je parlais aux arbitres, CP a débarqué, et ça s’est envenimé. Je n’ai jamais eu des mots déplacés, des altercations – ça a toujours été paisible quand j’étais sur le parquet, mais pour je ne sais quelle raison, il y a de plus en plus de piaillements et de gens qui vivent dans le passé. Moi, je suis dans une nouvelle situation, et dans un état d’esprit différent.

Publicité

Les images montrent bien que ce sont les joueurs de Phoenix qui ont dans un premier temps pris à partie Paul George. Ce dernier ne s’est cependant pas laissé prier pour leur répondre. Quoi qu’il en soit, et malgré l’incompréhension qu’il pouvait laisser filtrer sur ces déclarations, Young Trece a tenté d’avancer une piste d’explication au micro de FOX Sports.

J’ai eu une année difficile la saison dernière. Les gens pensent qu’ils peuvent profiter du fait que j’étais dans le mal. Je n’ai jamais entendu des trucs comme ça sur mes 9 premières années dans la ligue, mais l’an dernier… Les gens sont restés bloqués sur mes performances de l’an dernier et je dois répondre. Je suis prêt pour ça. Je suis de retour.

Publicité

Notamment traité de joueur soft par D-Book, PG a préféré laisser parler son basket pour lui, et a donc terminé la soirée avec la bagatelle de 39 points. Une performance dans la lignée de ces dernières sorties en date, et qui vient confirmer son affirmation : il est bien de retour, prêt à jouer de mauvais tours au reste de la ligue.

Impliqué dans l’une des échauffourées de ce début de saison, Paul George a donc joué la carte de l’innocence, et annonce qu’il ne se laissera plus marcher sur les doigts cette saison. Les Clippers jubilent.

Feed NBA 24/24