Publicité

NBA – Un GM carbonise sa propre équipe : « on ne peut pas gagner le titre »

Lebron James choqué devant son téléphone
Samsung (DR)

À l’approche de la mi-saison, certains dirigeants commencent à sentir que leur équipe n’est pas forcément au mieux… C’est le cas d’un GM en particulier, qui n’a pas hésité à sortir la sulfateuse au moment d’évoquer les chances de titre de ses joueurs. C’est bon pour la confiance !

Publicité

Alors que l’on approche doucement mais sûrement de la mi-saison en NBA, toutes les équipes savent à peu près où elles en sont. Utah est dans une forme éblouissante et pourrait bien créer la surprise en playoffs tant Rudy Gobert et ses coéquipiers sont en confiance, de même pour les Sixers qui semblent être la meilleure équipe de la conférence Est, notamment grâce à un Joel Embiid en mode MVP.

Il ne fait aussi aucun doute que les Lakers et les Nets progresseront crescendo jusqu’à la fin de la saison régulière pour arriver en playoffs dans une forme optimale, et donc avec de grandes chances de décrocher le titre. Mais pour certaines équipes, la seule certitude est l’incertitude qui flotte autour de l’avenir.

Publicité

Les Celtics en font partie. Malgré un Jaylen Brown époustouflant avec près de 26 points de moyenne et un Jayson Tatum toujours aussi dominant, Boston peine à enchainer les bons résultats, ce qui commence à frustrer la direction. D’ailleurs, le GM Danny Ainge a été très clair sur son équipe : il ne les pense pas capables de viser une bague actuellement.



Danny Ainge vient de dire que les Celtics, dans leur état actuel, n’étaient pas assez bons pour remporter un titre.

Publicité




Après une belle saison dernière ponctuée d’une finale de conférence, les Celtics sont à la peine en ce moment, comme le prouve la défaite à domicile face aux Hawks ce mercredi ! 5ème à l’Est avec un bilan équilibré de 14 victoires pour 14 défaites, Boston semble à des années lumière des Sixers, des Nets, ou même des Bucks… Et dans une saison raccourcie, il va vite falloir se remettre sur la bonne voie.

Si les blessures et le COVID jouent un rôle important dans les résultats des Celtics, ce ne sont pas les seules explications. Comme depuis des années, Brad Stevens ne peut pas compter sur un secteur intérieur talentueux, ce qui se ressent fortement dans le jeu. Dans l’état actuel des choses, il est très difficile d’imaginer Boston arrêter Joel Embiid, ce qui limite effectivement les chances de titre…

Publicité

Les Celtics ont les joueurs pour monter un échange intelligent et rectifier le tir. Avec un bon intérieur et un Kemba Walker qui retrouve son niveau, pourquoi ne pas rêver de rejoindre au moins la finale de conférence ?

Boston Celtics Déclarations NBA 24/24

Feed NBA 24/24