Publicité

NBA – Les Nets ont-ils brisé les règles pour faire venir Blake Griffin ?

Le poste étrange de Blake Griffin aux Brooklyn Nets (NBA)
ESPN (DR)

Comme n’importe quel gros nom mis sur le marché, Blake Griffin a suscité l’intérêt de plusieurs franchises, avant de céder aux avances des Nets. Mais ces derniers auraient-ils eu recours à des techniques… interdites par la ligue ? Le principal intéressé a soulevé l’épineux sujet.

Publicité

Novembre 2020 : gros poisson du marché, Bogdan Bogdanovic parvient à trouver un accord avec les Bucks pour son trade. Les insiders s’empressent de relayer la nouvelle, mais finiront par… faire capoter le deal. Cet accord aurait ainsi été conclu hors de la période allouée par la ligue, et allait donc à l’encontre des règles ciblant les tentatives de tampering.

La NBA porte depuis quelques années une attention toute particulière à ce genre d’agissements, et ne laisse généralement rien passer. Une faille aurait-elle cependant été trouvée par Brooklyn, franchise dans laquelle Blake Griffin a récemment signé en tant qu’agent libre ? L’attitude de l’intérieur suite à la question des journalistes peut le laisser penser.

Publicité



Blake Griffin a souri quand lui a été posée la question de son recrutement par les stars des Nets : « Eh bien, pas avant le timing adéquat, parce que sinon, ça aurait été du tampering. Mais ouais, j’ai parlé à quelques unes d’entre elles. »

Publicité




Bien conscient des risques qu’il encourrait s’il avouait avoir eu des échanges avec les Nets avant son buyout, le sextuple All-Star n’a pas mordu à l’hameçon. Néanmoins, son sourire pourrait trahir sa version. Il ne serait en effet pas étonnant qu’il ait eu quelques discussions avec ses nouveaux coéquipiers avant de trouver un terrain d’entente avec les Pistons pour la rupture de son contrat.

Grand ami de DeAndre Jordan, qu’il a côtoyé durant 8 ans et demi aux Clippers, Griffin aurait eu toutes les raisons de prendre la température auprès de lui sur l’environnement de Brooklyn. Des soupçons peuvent donc être émis dans ce dossier, sans pour autant qu’Adam Silver et ses adjoints semblent capables d’intervenir, et de mettre leur veto à cette signature.

Publicité

Malin, Blake Griffin a joué la carte de l’innocence quant à un possible acte de tampering de la part des Nets. De quoi, sans doute, éviter une enquête de la ligue, et garantir sa place dans le roster new-yorkais.

Blake Griffin Brooklyn Nets NBA 24/24 Transferts & rumeurs

Feed NBA 24/24