Publicité

NBA – Lonzo Ball utilisé comme « cadeau » dans un trade plus ambitieux ?

Lonzo Ball a réussi un triplee double a retardement
Bleacher Report (DR)

Sauf dénouement rocambolesque, Lonzo Ball ne devrait pas finir la journée en tant que joueur des Pelicans. Condamné à quitter la Nouvelle-Orléans, le meneur pourrait servir d’appât à son équipe pour se débarrasser d’autres éléments indésirables.

Publicité

Le feuilleton Lonzo Ball aura décidément tenu la planète NBA en haleine jusqu’au bout. Placé sur la liste des transferts, puis reconsidéré suite à ses bonnes performances, l’ancien Laker ne s’inscrirait pas dans les plans de sa franchise sur le long terme. Celle-ci ne devrait quant à elle pas avoir de mal à lui trouver un point de chute.

Le meneur ne manque pas de courtisans sur le marché, et ses dirigeants peuvent de la sorte faire grimper les enchères à leur guise. Cette situation leur aurait d’ailleurs donné des idées. D’après Joe Vardon de The Athletic, ils pourraient demander aux prétendants de ‘Zo de récupérer d’autres joueurs de l’effectif dont ils ne veulent plus.

Publicité



Eric Bledsoe et Steven Adams ont tous les deux 2 saisons restantes sur leur contrat, et toucheront au total environ 90 millions de dollars. Lonzo Ball pourrait servir de « récompense » pour un partenaire de trade s’il venait à encaisser l’un de ces deux contrats.

Publicité




En immense difficulté ces dernières semaines, Eric Bledsoe n’aurait plus les faveurs de son front office. Il n’est donc pas étonnant de le voir qualifié de « contrat toxique », lui qui touche près de 17M$ cette saison. En revanche, le nom de Steven Adams n’avait jusqu’ici jamais été mentionné dans les rumeurs de trade.

Le rendement du pivot néo-zélandais est cependant loin de celui qui était le sien ne serait-ce qu’il y a deux saisons, que ce soit dans la production offensive ou défensive. Dès lors, David Griffin ne serait pas contre le fait de se séparer de son bail, qui le voit toucher plus de 27M$ cette année. Or, cela ne parait possible qu’en ajoutant l’alléchant profil de Ball au package.

Publicité

Avec seulement quelques heures restantes au chrono, les Pelicans tentent de tirer au maximum avantage de l’intérêt autour de Lonzo Ball. Pas sûr qu’ils arrivent à insérer dans ses valises Eric Bledsoe ou Steven Adams, et leurs volumineux contrats.

Feed NBA 24/24