Publicité

NBA – « Notre équipe n’a aucune limite, personne ne pourra nous arrêter »

La superstar NBA des Brooklyn Nets, James Harden, en duel avec celle des Los Angeles Lakers, LeBron James
Katelyn Mulcahy

Comme depuis plusieurs semaines, Nets et Lakers apparaissent comme les principaux favoris pour le titre. Quelques autres franchises estiment malgré tout avoir leurs chances, et un joueur de l’Ouest affirme ainsi que son équipe pourrait désormais être… invincible.

Publicité

Avant que la saison ne débute, quelques incertitudes planaient encore au sujet des principaux contenders. Les Nets n’avaient par exemple jamais vu Kevin Durant et Kyrie Irving à l’œuvre sous le même maillot. Les Lakers ignoraient si leurs nombreux changements effectués à l’intersaison allaient s’avérer payants. Aujourd’hui, ces deux équipes font malgré cela office d’épouvantails dans la ligue.

Leurs dernières acquisitions sur le marché des buyouts n’ont fait qu’empirer ce delta avec les autres franchises aux yeux des observateurs. Pendant que Brooklyn va pouvoir compter sur l’aide précieuse de Blake Griffin et LaMarcus Aldridge, LA bénéficiera de celle d’Andre Drummond. De quoi pousser certains de leurs rivaux à l’agacement.

Publicité

En attendant, ces derniers ne perdent pas espoir, et ont eux aussi tenté de se renforcer en vue de la fin de saison. C’est notamment le cas des Nuggets, bien décidés à faire mieux que leur élimination en finales de conférence l’an dernier. Fraichement débarqué dans le Colorado, Aaron Gordon affirme ainsi que Denver n’a plus rien à envier à ses concurrents, dans des propos rapportés par Ohm Youngmisuk d’ESPN



Je ne vois aucune limite pour cette équipe. On dirait qu’on a toutes les pièces dont on a besoin. On a la profondeur d’effectif. Je pense vraiment qu’on a ce qu’il faut à tous les postes, que ce soit offensivement ou défensivement. Tant que l’on continuera à opérer ensemble, personne ne pourra nous arrêter.

Publicité




Jusqu’ici, les hommes de Mike Malone n’ont disputé qu’un seul match avec leur nouvel ailier. Celui-ci s’est conclu par une victoire nette et sans bavure face à des Hawks pourtant en forme (102-126). Le tout, en l’absence de Gary Clark et JaVale McGee, eux aussi recrutés à quelques heures de la trade deadline. Forcément, « Mr. 50 » peut nourrir des motifs d’espoir.

Nikola Jokic ne manque en effet pas d’aide, avec à ses côtés des joueurs comme Jamal Murray, Michael Porter Jr., Will Barton, Paul Millsap, Facundo Campazzo ou encore JaMychal Green. Cela sera-t-il cependant suffisant pour venir à bout des autres grosses cylindrées de l’Ouest, et pourquoi pas de l’Est ? Pour Gordon, c’est visiblement un oui massif.

Publicité

Ravi de faire enfin partie d’une franchise aux grosses ambitions, Aaron Gordon annonce déjà la couleur aux futurs adversaires des Nuggets. Attention toutefois à l’enflammade précipitée pour le transfuge d’Orlando.

Aaron Gordon Déclarations Denver Nuggets NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA