Publicité

NBA – La superstar que Kevin Garnett a malmené en 1 contre 1… à 18 ans !

Kevin Garnett trash-talking
(crédit : DR)

Véritable energizer sur les parquets, Kevin Garnett n’a jamais reculé devant un défi, pas même durant sa jeunesse. L’ancien intérieur a en effet mis le feu à une légende de la ligue alors qu’il n’était même pas encore pro. Un affrontement qui a d’ailleurs fortement impacté la carrière du champion 2008.

Publicité

Choisi en 5ème position de la draft 1995 par Minnesota, Kevin Garnett s’est imposé en plus de 20 saisons comme une légende absolue de jeu. Celui qui est considéré comme l’un des meilleurs ailiers forts de l’histoire a secoué la ligue dès son arrivée, avec une énergie débordante et un côté trash-talkeur que n’auraient pas renié les spécialistes du genre.

Et pourtant, l’histoire aurait pu être bien différente, comme le révèle le Big Ticket dans son autobiographie. Au printemps 1995, Garnett, toujours lycéen, hésite encore à aller à l’université. Un match d’entraînement contre des pointures du jeu va alors chambouler sa vie, puisqu’il va littéralement détruire un sextuple champion NBA :

Publicité

Jordan me montre du doigt et dit : « Tu défends sur Scottie. » Au fur et à mesure que le jeu avance, je gagne en confiance. Je ne recule pas. Personne ne se moque de moi. Je suis compétitif avec ces enfoirés. Je joue Scottie serré, dur et coriace. Je suis dans son visage. J’agis comme si chaque moment de ma vie m’avait conduit à ça. Scottie est peut-être Scottie, mais pour l’instant c’est juste un gars que je dois battre pour avoir la balle. Je suis en feu.



Hargneux et déterminé, tout ce qu’on connaît et adore du garçon, en somme. Ce qui est sûr, c’est que sa prestation ne va pas passer inaperçue auprès des légendes présentes. Éteindre Scottie Pippen n’a en effet rien d’une sinécure. Garnett va donc recevoir un énorme compliment de la part d’une autre ancienne gloire, qui assistait à la session :

Publicité




Pendant une pause dans le jeu, voilà Isiah « Zeke » Thomas qui s’approche de moi. Il s’est approché de moi et a dit quelque chose. Il n’y avait pas un soupçon de hype dans sa voix. C’était juste un constat, une déclaration gentille. « Kevin, » m’a-t-il dit, « tu viens d’affronter Scottie Pippen. Scottie est le meilleur joueur de la ligue. Mon garçon, tu pourrais jouer dans la ligue maintenant. »

Quand on connaît l’aversion de la légende des Pistons pour les louanges envers des joueurs concurrents, c’est dire si KG a impressionné le double champion. Cela l’a en tout cas motivé à sauter la case NCAA et aller directement dans la grande ligue. La suite, tout le monde la connaît, et ne l’oubliera sans doute jamais.

Publicité

Dire que Kevin Garnett aurait pu arriver en NBA plus tard sans ce practice game… la vie se joue finalement à peu de choses. On remerciera donc Isiah Thomas pour ses mots forts, ainsi que Scottie Pippen… pour s’être fait déboiter.

Feed NBA 24/24