Publicité

NBA – Devin Booker réagit à sa grosse altercation avec Nikola Jokic

NBA Booker et Jokic se chauffent
Isaiah J. Downing

Le Game 4 entre Denver et Phoenix a notamment accouché d’un joli début de bagarre entre les joueurs des deux camps. Et les instigateurs ne sont pas des moindres, puisqu’ils s’agissaient de Nikola Jokic et Devin Booker. Ce dernier s’est d’ailleurs exprimé sur la séquence en question, après la rencontre.

Publicité

Si la victoire des Suns à Migh Hile City (125-118) a clos la demi-finale de conférence entre les deux franchises, c’est bien un fait de match qui a fait le buzz. Plus précisément, la grosse faute de Nikola Jokic sur Cameron Payne, qui a notamment fait péter un câble à Devin Booker. Au point où les deux hommes se sont livrés une vraie joute verbale !

Publicité

Une belle échauffourée, qui a terminé avec l’exclusion du Joker suite à sa grosse faute. Néanmoins, cette histoire n’ira pas plus loin que le Game 4. D’après Gerald Bourguet, journaliste spécialiste des Suns, D-Book a enterré l’affaire après la rencontre, expliquant qu’il n’y avait pas spécialement d’animosité entre les deux hommes :



Devin Booker sur le fait de s’en prendre à Nikola Jokic : « C’est tout ce que j’ai dit, juste « Qu’est-ce que tu fais ? ». Je ne pense pas qu’il voulait faire du mal ». Il a ajouté qu’il a joué contre Jokic à plusieurs reprises, qu’il ne pense pas qu’il soit un joueur malveillant et qu’il s’est excusé auprès de Cam Payne après.

Publicité




Pas de rancune donc, et chacun trace sa route. Pour les Nuggets, la saison se termine de manière brutale et assez décevante, eux qui avaient atteint les finales de conférence l’an passé. Nul doute que l’absence de Jamal Murray a pesé dans la balance. L’intersaison doit servir à renforcer l’effectif autour de Jokic, élu MVP en 2020-21.

Quant à Phoenix, en revanche, la franchise retrouve le dernier carré des playoffs pour la première fois depuis… la dernière participation des Cactus en postseason, soit en 2010. Une éternité en NBA, qui a désormais pris fin. Les chances de disputer les Finales n’ont jamais été aussi élevées pour les hommes de Monty Williams, qui attendent maintenant le dénouement de la série Jazz-Clippers.

Publicité

Si l’ambiance fut plus que tendue pendant le match, Jokic et Booker semblent avoir mis ça de côté une fois le coup de sifflet final. On imagine que c’était forcément plus simple pour le second, qui repart avec la victoire (et la série) en poche.

Feed NBA 24/24