Publicité

NBA – « Le marché s’agite autour de lui, il pourrait être tradé aux Warriors »

Klay Thompson, Draymond Green et Steph Curry des Warriors
Forbes (DR)

Deux saisons sans playoffs, c’est trop pour les Warriors. Agacés de voir leurs campagnes se conclure avant les grandes échéances, ces derniers comptent bien secouer le marché, et pourraient selon un journaliste obtenir un joueur au profil atypique, assez prisé dans la ligue.

Publicité

Les dossiers doivent être nombreux sur le bureau des dirigeants californiens actuellement. Après une saison conclue lors du play-in, les Warriors restent clairement sur leur faim. Désireux de renouer avec leur glorieux passé récent, ils doivent finalement reporter leurs ambitions au prochain exercice.

Histoire de s’éviter une nouvelle désillusion, Bob Myers et ses adjoints devraient faire preuve d’une grande activité sur le marché cet été. Kelly Oubre sur le départ, un poste à l’arrière serait sur le point de se libérer. Il pourrait rapidement se retrouver occupé par… Marcus Smart. C’est en tout cas l’hypothèse qu’avance Bill Simmons dans son podcast éponyme.

Publicité

Selon moi, Smart sera soit prolongé, soit tradé, mais ça interviendra dans les six semaines à venir, et il ne pourra pas en être autrement. Je penche plus pour l’extension, mais je ne serais pas surpris s’ils l’échangeaient. Il pourrait être tradé pour le 7ème pick des Warriors. Je pense que c’est sa valeur, parce que les contenders ont une haute estime de lui après l’avoir vu dans 3 finales de conférence. Ils savent qu’il peut être la 4ème ou 5ème option dans une très bonne équipe.



Référence en matière de défense, le pitbull des Celtics ramènerait ainsi à Golden State l’ADN qui a fait les beaux jours de la franchise ces dernières années. Les adversaires redouteraient à coup sûr le duo qu’il formerait avec Draymond Green, et son profil similaire. Enfin, l’arrière de 27 ans sort de sa meilleure campagne offensive en carrière (13.1 points de moyenne).

Publicité




Cependant, compte tenu de toutes ces qualités, les Dubs ne devraient pas être les seuls à faire part d’un intérêt pour Smart. Ainsi, pour Chris Mannix, journaliste de Sports Illustrated invité de Simmons, une autre franchise pourrait, et devrait se lancer à la quête du leader de vestiaire de Boston : les Blazers. Mais à une condition.

Seulement si Portland garde Lillard – c’est pour ça que McCollum est intrigant pour Boston, parce que Smart complémenterait sans doute différemment Lillard par rapport à McCollum. Le plus gros problème à Portland, c’est qu’il n’y a pas de défenseur extérieur. Il n’y a personne qui peut défendre des ailiers comme Smart sait le faire. Donc en le mettant à côté de Lillard, vous lui enlevez de la pression dans ce domaine. Le marché s’agite autour de (Smart).

Publicité

Le grand ménage de printemps est amorcé chez les Celtics, et les Warriors seraient en bonne position pour en profiter en récupérant Marcus Smart. Ce, si les Blazers décident de ne pas suivre le conseil pourtant intéressant de Chris Mannix.

En direct : toute l'actu NBA