Publicité

NBA – L’énorme offre refusée par les Pistons pour leur 1st pick

Killian Hayes chez les Pistons
DR

Sujet de toutes les convoitises à l’approche de la date fatidique, le 1st pick de Detroit a récemment fait l’objet d’une offre considérable de la part d’une franchise désireuse de grimper pour la Draft. Et à la surprise générale, les Pistons l’auraient finalement refusée !

Publicité

Il y a un an déjà, les rumeurs entourant le premier choix de la Draft alimentaient déjà le fil d’actualité de la ligue. À l’époque, les Timberwolves hésitaient à le troquer pour plusieurs assets de choix, avant de se contenter de la sélection d’Anthony Edwards. Aujourd’hui, ils ne semblent pas regretter leur choix, compte tenu des performances de l’ailier de 19 ans sous leurs couleurs.

Le même schéma se reproduit cependant cette année, avec cette fois-ci les Pistons en guise de franchise indécise quant à l’utilisation de son 1st pick. Les prétendants à son acquisition ne manquent pas, et une équipe ferait tout particulièrement le forcing depuis plusieurs jours pour l’obtenir. En parallèle, Oklahoma City a également tenté sa chance avec une excellente proposition, que leurs interlocuteurs auraient balayée d’un revers de main !

Publicité



La rumeur veut que le Thunder ait offert son pick n°6 et Shai Gilgeous-Alexander en échange du n°1 – les Pistons ont décliné 😳

Grand perdant de la Lottery, puisque éjectés du Top 5 tant convoité, le Thunder tente de pallier cette déconvenue en grimpant dans le Board via un trade. Tant qu’à faire, les dirigeants souhaiteraient visiblement hériter du pick le plus valuable, mais devront se montrer plus convaincants pour ce faire.

Publicité




En effet, Detroit ne parait pas si enthousiaste à l’idée de récupérer Shai Gilgeous-Alexander. Ce dernier se place pourtant comme l’un des plus grands espoirs de la ligue, et sort d’une saison étincelante avec OKC. Ses moyennes de 23.7 points, 4.7 rebonds, 5.9 passes et 41.8% à 3 points lui ont permis d’acquérir un nouveau statut, et feraient saliver bon nombre d’équipes. Or, Motor City n’affiche clairement pas un intérêt de la sorte pour lui.

Comment expliquer cette étonnante décision ? Sans doute par la similarité que présentent les profils de SGA et de Cade Cunningham, projeté comme 1st pick. Arrière lui aussi all-around, le produit de la fac d’Oklahoma State peut davantage faire rêver, puisque plus jeune (19 ans, contre 23 pour Gilgeous-Alexander). Les autres franchises savent quoi qu’il en soit à quoi s’en tenir pour tenter leurs homologues du Michigan.

Publicité

Sans doute pas convaincus par le potentiel de Shai Gilgeous-Alexander, les Pistons ont donc refusé de le récupérer, ainsi que le 6ème choix de la Draft en échange de leur 1st pick. Un parti-pris qu’ils pourraient possiblement regretter rapidement.

Detroit Pistons Draft NBA 24/24 Oklahoma City Thunder

Feed NBA 24/24