Publicité

NBA – Sekou Doumbouya sous la menace !

Sekou Doumbouya explose, du mieux pour Hayes ! NBA
(DR)

Après une saison rookie intéressante, Sekou Doumbouya n’a pas réussi à franchir un cap avec les Pistons pour sa campagne sophomore. Detroit aurait déjà tranché à son sujet, et ce n’est pas de bon augure pour le Français.

Publicité

Alors que les Pistons sont en galère depuis quelques saisons, la franchise espère que la draft de Cade Cunningham permettra de revenir sur le devant de la scène. À cela, il faut ajouter notre Français Killian Hayes, qui formera un duo très alléchant sur le papier avec le numéro 1 de la cuvée 2021. Un autre nom à suivre ? Saddiq Bey, auteur de 12.2 points de moyenne en tant que rookie.

Pas de doute, Detroit possède un jeune noyau sur lequel s’appuyer pour la suite. Parmi eux, on peut même rajouter Sekou Doumbouya, qui avait réussi une belle campagne rookie avec quelques flashs durant le mois de janvier 2020. Depuis ? C’est plus compliqué.

Publicité

Les grosses performances se font rares pour l’intérieur, qui a du mal à convaincre son coach. Son temps de jeu est en baisse, ainsi que ses statistiques : 5.1 points et 2.6 rebonds pour sa deuxième campagne en NBA. Alors forcément, le front office commence à se poser des questions pour la suite, et Sekou n’est clairement pas à l’abri.



Dans son récent article, Chris Fedor évoque le futur de Cleveland, qui cherche à saisir des opportunités sur le marché. Le journaliste parle de joueurs disponibles chez les Grizzlies, mais aussi chez les Pistons. C’est là que le nom de Doumbouya fuite, lui qui pourrait payer le surplus de contrats présents dans le Michigan.

Publicité




Gardez un oeil sur Detroit et Memphis. Les deux équipes ont trop de contrats garantis. Les Grizzlies pourraient laisser filer Dillon Brooks et Kyle Anderson, contre un bon prix. Les Pistons eux, pourraient échanger Jahlil Okafor ou le 15ème pick de la draft 2019, Sekou Doumbouya.

Rien n’est fait pour Sekou, d’autant qu’il faudra encore convaincre les Pistons de céder le Français. On sent bien que c’est jouable, du moins face à la bonne contrepartie. Il est encore trop tôt pour se prononcer, mais on devrait en savoir plus d’ici le début du training camp.

Publicité

Après deux saisons chez les Pistons, Sekou Doumbouya pourrait connaître une deuxième équipe en NBA pour son troisième exercice. Départ en vue pour le Français, qui pourrait en profiter pour se relancer avec un temps de jeu conséquent. C’est ce qu’on lui souhaite.

Feed NBA 24/24