Publicité

NBA – La punchline sauvage de Bill Russell pour faire taire Michael Jordan

Bill Russell trashe Jordan et Brady avec une punchline insolente NBA
(DR)

A eux deux, Bill Russell et Michael Jordan pèsent 17 bagues de champion et d’innombrables accolades. Surtout, ils ont chacun conservé un esprit de compétition et de trash-talking intact… ce qui a valu un bien sale moment à His Airness, une fois n’est pas coutume !

Publicité

Inutile de faire trop long, on ne vous apprendra rien en écrivant que Michael Jordan et Bill Russell sont deux monuments absolus de l’histoire de la NBA. Quand l’un est considéré par le plus grand nombre comme le GOAT, l’autre détient toujours (et probablement pour l’éternité) le record de titres gagnés avec 11 bagues dont 8 consécutives.

Les diverses cérémonies et le temps qui passe ont permis aux deux légendes de se croiser plus d’une fois, et même de sympathiser. Un joueur, l’ex-pivot des Celtics et la gloire des Bulls se sont ainsi offerts une partie de golf, passion partagée par les deux hommes. Sauf que pour une fois, c’est MJ qui s’est pris une vilaine punchline dans les dents…

Publicité

Habitué à terroriser ses adversaires et à les trash-talker sans vergogne durant sa carrière, Jojo s’est pris un vilain retour de bâton lorsqu’il a essayé d’infliger le même traitement à Russell. Ce dernier racontait à la fin des années 1990 :

Je pense qu’il (Jordan, ndlr) est un incroyable joueur. Une fois nous étions sur le terrain de golf, et il me dit : « Hey, on vient de gagner un nouveau titre, je vais battre ton record ! »



Je lui ai répondu : « Ah oui, lequel ? Tu sais, on a gagné 11 titres. Et sur ces 11, on en a gagné 8 de suite. Je ne pense pas que tu vivras assez longtemps pour battre un de ces deux accomplissements ».

Publicité




Game over pour Michael Jordan, qui n’a pu que ravaler sa fierté, et probablement aussi le cigare qu’il avait en bouche par la même occasion. Le record de Russell reste évidemment un mythe, et dans une NBA toujours plus compétitive et toujours plus changeante, il apparait totalement ubuesque – pour ne pas dire impossible – d’imaginer un joueur gagner 8 bagues consécutives.

His Airness, lui, se contente probablement largement de sa domination sur les années 1990. Il s’est en revanche toujours refusé à se proclamer le GOAT, notamment par rapport à Bill Russell – son argumentaire plein de sagesse est à retrouver ici.

Publicité

Roublard et malin, Bill Russell a sauvagement retoqué Michael Jordan quand celui-ci a tenté de le provoquer. Le patron, toujours et en toutes circonstances !

Feed NBA 24/24