BKFC 21 – Après un KO ultra-violent en 30 sec, il frappe son adversaire inconscient au sol !

Houston Alexander énorme KO au BKFC 21
(DR)

Championnat archi-violent, le BKFC tenait sa 21ème édition ce vendredi soir. A l’occasion de ses grands débuts, l’ex-combattant UFC Houston Alexander s’est d’ailleurs illustré avec un énorme KO en quelques secondes, suivi d’un geste très polémique. Vidéo à l’appui.

Publicité

BKFC, ou « Bare Knuckle Fighting Championship » ? Pour rappel, il s’agit d’une ligue de boxe à mains nues, c’est-à-dire sans aucuns gants pour absorber un minimum les coups. Quoi de plus normal donc que de voir les guerriers tomber comme des mouches à chaque évènement ? Preuve encore il y a quelques semaines au BKFC 18, où un combattant a été foudroyé en moins de 17 secondes !

Parmi la longue liste des invités de la 21ème édition ce vendredi soir, on pouvait notamment se pencher sur un combat opposant deux vétérans du MMA : Houston Alexander, 49 ans et ex-combattant de l’UFC et du Bellator, contre Wes Combs (48 ans), lui-aussi bien connu dans le monde du fight (participation à l’UFC 62 par exemple). Petit spoiler : ça a été violent, très violent.

Publicité

Nous sommes dans le premier round (sur 5). Au bout d’une trentaine de secondes, Houston Alexander décoche un terrible crochet droit qui éteint son rival. Son adversaire à terre, l’ex-combattant UFC envoie une autre droite très puissante dans sa figure alors qu’il est inconscient, chose bien évidemment interdite et qui aurait pu se solder par une disqualification. On vous laisse découvrir la séquence dans la vidéo ci-dessous.



Publicité

Alors qu’aucune sanction n’a été décrété après cette frappe sur un homme KO dans le ring, on peut supposer qu’Alexander a été pris au dépourvu par la vitesse de son enchainement. Un internaute explique également :

De ce que je comprends, la commission athlétique devait décider si oui ou non il avait été mis KO avant le coup illégal. Le soucis, c’est que le gars l’a frappé tellement vite qu’il était impossible de savoir s’il aurait pu répondre au décompte. Donc franchement, c’est la faute de la commission athlétique du Nebraska, et pas du patron de BKFC

Publicité

Houston Alexander sera-t-il finalement sanctionné par la commission pour ce geste polémique ? Dans tous les cas, volontaire ou non, l’action est très sauvage comme souvent au BKFC. Pour Wes Combs, on appellera ça les risques du métier.

Fight Multisports

En direct : toute l'actu NBA