Publicité

NBA – La phrase insultante de Wilt Chamberlain envers Shaquille O’Neal

Shaquille O'Neal aux Lakers
DR

Géants de leur poste, Wilt Chamberlain et Shaquille O’Neal n’ont pas toujours eu une relation facile jusqu’au décès du Big Dipper en 1999. Preuve avec des propos de la légende prononcés en 1997, et que le Big Cactus a dû très mal prendre…

Publicité

Monstre de talent mais aussi d’ego, Wilt Chamberlain s’est considéré jusqu’à son dernier souffle comme le meilleur pivot de l’histoire de la NBA. Dans les années 1990, d’ailleurs, il n’avait pas manqué d’égratigner son éternel rival Bill Russell, faisant bien comprendre à tout le monde le fond de sa pensée. Mais au delà de l’icône des Celtics, Wilt avait aussi un problème avec un certain… Shaquille O’Neal.

Lorsqu’il a débarqué dans la ligue en 1992, le Big Cactus a tout de suite été un véritable phénomène, présenté comme pouvant potentiellement devenir le big man le plus dominant jamais vu su terre. Des ragots qui n’ont évidemment que peu plu à Chamberlain, au point de lui faire prononcer une bien étrange déclaration en 1997.

Publicité

Wilt Chamberlain diminue Shaq avec une drôle de comparaison

Soucieux de ternir l’image publique de celui qui était désormais un Laker, le Big Dipper l’a comparé à Gheorghe Muresan lors d’une tirade un peu lunaire. Il ne s’agit évidemment pas de manquer de respect à Muresan, qui, du haut de ses 2m31 (!), a connu une carrière certes honorable (9.8 points et 6.4 rebonds de moyenne). Mais il n’est évidemment pas dans la même catégorie que le Shaq, et chacun le sait… sauf Wilt :



Vous oubliez de dire quelque chose. Quand je vois ce que les arbitres sifflent et ne sifflent pas aujourd’hui… Shaq s’en sort avec des meurtres non-sanctionnés. On lui permet de marquer des points qu’il ne devrait peut-être pas marquer. Si on appliquait les mêmes règles à Gheorghe Muresan, Muresan a un bien meilleur toucher près du panier et pourrait marquer plus de points que Shaq.

Publicité




Si les Washington Bullets avaient l’intelligence de lui donner le ballon 20 ou 25 fois par match pour le laisser shooter, il tournerait à 30 points par match ou plus.

Une étrange sortie de Wilt Chamberlain, qui s’en est remis au grand pivot roumain pour discréditer Shaquille O’Neal. L’histoire n’a finalement pas franchement donné raison au Big Dipper, ce qui n’empêche pas les plus jeunes d’entre vous de découvrir Muresan en action :

Publicité

Probablement jaloux de la place prise par Shaquille O’Neal au poste de pivot dans les années 1990, Wilt Chamberlain était prêt à tout pour le critiquer. Ce coup-ci, le Big Dipper est probablement allé un peu trop loin pour rester crédible !

En direct : toute l'actu NBA