Publicité

NBA – Énorme fiasco de la pépite Jalen Green pour ses débuts !

Le rookie des Houston Rockets, Jalen Green, a signé une véritable disaster-class pour ses premiers pas officiels en NBA
Vaughn Ridley

Autant bourré de talent que de confiance, Jalen Green a eu droit à un dur retour à la réalité pour son premier match en NBA. Catastrophique, le jeune arrière a même signé du jamais vu depuis 20 ans dans la franchise !

Publicité

Pour lui, aucun doute sur le fait qu’il méritait d’être sélectionné en première position de la dernière Draft. De manière à le prouver aux observateurs, Jalen Green a ainsi affirmé qu’il se ferait un devoir de remporter le titre de Rookie de l’Année. Pour lancer sa première campagne NBA, le jeune talent des Rockets croisait la route des Timberwolves, face auquel il a signé une belle entrée en matière avec un lay-up acrobatique… sur Karl-Anthony Towns !

Publicité

Première à oublier pour Jalen Green en NBA

Ce premier highlight officiel en carrière, n’en a malheureusement pas précédé beaucoup d’autres sur la rencontre. Simplement auteur de 9 points (4/14 au tir), 4 rebonds et 4 passes, Green a vécu une première difficile dans la grande ligue. Une performance à l’image de celle de son équipe, vaincue 106-124 pour débuter sa saison. Et pour ne rien arranger à son calvaire, le rookie a signé une triste marque de médiocrité.



Publicité




Jalen Green affichait un +/- de -37 ce soir.

C’est le pire +/- signé par un rookie des Rockets dans un match sur les 20 dernières saisons.

C’est aussi le 4ème pire +/- livré par n’importe quel joueur des Rockets sur cette période.

Histoire de rassurer l’ancien membre de la G-League Ignite, ses coéquipiers n’ont pas vraiment afficher des valeurs plus flamboyantes dans le domaine. Seuls les remplaçants ont su profiter du garbage time pour s’illustrer, et réduire un peu l’écart abyssal. J-Green devra quant à lui vite tourner la page, et rapidement se focaliser sur la prochaine rencontre des siens, prévue face au Thunder ce vendredi au Toyota Center.

Publicité

S’il veut tenir parole, et démontrer qu’il méritait mieux que le 2nd pick de la Draft 2021, Jalen Green devra éviter ce genre de performance à l’avenir. Sinon, ce sera dans la catégorie des busts qu’il sera vite placé !

Houston Rockets NBA 24/24 Stats, records

En direct : toute l'actu NBA