Publicité

NBA – Marcus Smart détruit pour son irrespect total envers Tatum et Brown

NBA %arcus Smart détruit pour ses propos polémiques
Jesse D. Garrabrant / ESPN

Auteur de propos ravageurs envers ses coéquipiers aux Celtics, Marcus Smart ne s’est pas fait que des amis pour l’occasion. Un analyste de la ligue l’a carrément démoli pour son comportement… et craint que l’affaire ne plombe davantage les Verts et Blancs.

Publicité

Avec seulement deux victoires en sept matchs, on peut parler d’une entame de saison ratée pour Boston. Le niveau de jeu n’y est pas, que ce soit en attaque ou en défense. Résultat, il commence à y avoir un semblant de facture au sein du vestiaire, ce qui s’est signalé par l’intermédiaire de Marcus Smart. Le chien de garde de l’équipe s’en est ainsi pris publiquement à Jayson Tatum et Jaylen Brown, les deux learders du roster.

Or, les paroles fracassantes du meneur n’ont pas été du goût de tout le monde, en particulier parmi les anciens de la franchise mythique. Interrogé sur le plateau de NBC Sports Boston, Kendrick Perkins ne s’est pas montré tendre envers le n°36. Aux yeux de l’ex-pivot, la manière dont s’y est pris l’intéressé pour fustiger ses coéquipiers était tout bonnement la pire possible, là où il aurait dû tenter de régler ça en interne :

Publicité

Kendrick Perkins : « Marcus Smart ne peut pas dire ça à la télévision »



Le jeu est censé passer par Tatum et Brown. Marcus ne peut pas simplement sortir publiquement et dire des choses comme ça. Vous ne pouvez pas vous en prendre à vos gars à l’antenne nationale. C’est une règle tacite au sein de n’importe quel vestiaire. Quand tu as un problème, tu vas d’abord voir l’entraîneur principal.

Publicité




Peu importe comment vous le voyez, cela ne fera pas ressortir le meilleur de Jaylen Brown et de Jayson Tatum. Il vient de causer des troubles inutiles qui vont perdurer dans le vestiaire. Vous ne pouvez pas avoir ça ! Vous ne pouvez pas tout mettre sur le dos de ces deux gars. Vous ne savez jamais comment ces gars-là vont le prendre.

D’après le champion 2008, on n’aurait donc jamais dû entendre parler de tout ça de la sorte. Ce genre de sorties publiques sont effectivement mal vues, car elles peuvent causer de véritables tensions au sein de l’équipe. Or, compte tenu des difficultés actuelles des C’s, cela ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu… Pas évident de remonter la pente dans ces conditions, malgré tout le talent des hommes d’Ime Udoka.

Publicité

Décidément, ce début de saison de Boston ressemble de plus en plus à un cauchemar. Si le vestiaire se met lui aussi à bouillir à cause des différents entre les joueurs, Bean Town risque de ne plus s’en sortir.

En direct : toute l'actu NBA