Publicité

NBA/EDF – Tony Parker pousse un gros coup de gueule !

Snobé du top 75 all-time, Tony Parker sort du silence ! NBA
NBA (DR)

Désormais dans l’ombre en tant que président de l’ASVEL, Tony Parker se permet cependant quelquefois des sorties médiatiques tonitruantes pour des sujets qui lui tiennent à cœur. Ce vendredi, il a justement fait part de son mécontentement vis-à-vis du club villeurbannais, en criant à l’injustice !

Publicité

S’il souhaite présenter une carrière de dirigeant aussi glorieuse que celle qu’il a réalisée en tant que joueur, son travail est encore loin d’être terminé. Reconverti président de l’ASVEL à plein temps depuis son retrait des terrains, en 2019, Tony Parker y affiche pour l’instant une réussite tout aussi insolente. Sous sa gouvernance, Villeurbanne a en effet réalisé le doublé Coupe de France – Championnat l’an dernier !

Suite à cette grosse saison, TP et ses protégés ne comptaient pas relâcher leurs efforts. Un recrutement estival XXL plus tard, l’équipe de la banlieue lyonnaise s’est affirmée comme la grande favorite de la Betclic ELITE, et est apparu comme un outsider dans le tableau si relevé de l’EuroLeague. Malgré quelques résultats négatifs dernièrement sur la scène européenne, les coéquipiers de Charles Kahudi y présentent ainsi toujours un bilan positif (6-5, 9èmes).

Publicité

Tony Parker en colère contre… l’équipe de France

Ce vendredi, c’est à une affiche 100% française qu’avait droit l’ASVEL dans la plus prestigieuse des compétitions du vieux continent. En déplacement à Monaco, les Villeurbannais devaient cependant composer avec la concurrence dans le même temps… du premier match de qualification de l’équipe de France pour le Mondial 2023, face au Monténégro. Un chevauchement dont Tony Parker s’est ouvertement plaint dans les colonnes du Parisien.

C’est dramatique d’avoir ces deux rencontres au même moment. Avec Monaco, on avait demandé à l’EuroLeague de décaler le match.



Une requête à laquelle les instances compétentes n’ont pas accédé, ce qui a fortement compliqué les affaires de TP et de son club. Sujet à de nombreuses blessures (Raymar Morgan, David Lighty, Antoine Diot et Victor Wembanyama) et à deux tests positifs au Covid-19 (Marcos Knight et Dylan Osetkowski), l’effectif de l’ASVEL s’est donc retrouvé amputé de Paul Lacombe, sélectionné par Vincent Collet. De quoi passablement agacer l’ancien champion NBA avec les Spurs.

Publicité




J’ai l’impression de me faire avoir. (…) La Fédé m’a demandé de libérer Paul Lacombe, mais elle oublie que j’ai six blessés dans mon équipe et que la saison d’EuroLeague se poursuit. Tout le monde sait que j’adore l’équipe de France et que je veux la voir gagner, mais c’est une situation difficile pour moi. Mon frère n’est pas content, et il a raison. Il va jouer avec qui contre Monaco ?

Pour cette rencontre, le coach de l’ASVEL a dès lors dû faire appel aux jeunes Kymany Houinsou (17 ans) et Zaccharie Risacher (16 ans). Des contraintes qui ne se seront au final pas avérées préjudiciables, puisque Villeurbanne est ressorti vainqueur de ce duel européen 100% tricolore… grâce à un énorme buzzer-beater d’une des internationaux retenus, en la personne de William Howard (85-84) !

Publicité

Déjà privée de plusieurs joueurs pour affronter Monaco en EuroLeague, l’ASVEL a donc dû faire sans Paul Lacombe, retenu en parallèle par l’équipe de France. Il n’en fallait pas plus pour mettre Tony Parker dans une colère noire, peut-être atténuée par la victoire au bout du suspense des siens !

En direct : toute l'actu NBA