Publicité

NBA – LaVar Ball sort du silence et massacre les Hornets sur le cas LiAngelo Ball !

Le sulfureux LaVar Ball s'est récemment attaqué aux Hornets pour leur gestion de son fils cadet, LiAngelo
NBA / ESPN (DR)

Pendant que son petit frère LaMelo continue d’éclore sur les parquets NBA, LiAngelo Ball ne parvient pas à s’extraire de la G-League. Dans une passe très délicate, le cadet de la célèbre fratrie a vu son sulfureux père LaVar adresser un violent message à la franchise de Charlotte !

Publicité

Après un an passé passé loin des projecteurs, il espérait effectuer un retour fracassant. Disparu de la circulation la saison dernière, LiAngelo Ball est réapparu cet été sous les couleurs d’une franchise NBA. Signé par les Hornets, le cadet de la fratrie a rapidement été coupé, mais a malgré tout pu disputer la Summer League avec Charlotte. Il s’y est d’ailleurs distingué dans un premier temps, avant de progressivement retomber dans l’anonymat.

LaVar Ball frustré par la gestion de LiAngelo aux Hornets

L’espoir de fouler un jour les parquets de la grande ligue restait cependant de mise pour Gelo, assigné à l’équipe du Greensboro Swarm, en G-League. Mais après avoir disputé les 4 premiers matchs de la saison, le shooteur de 23 ans s’est purement et simplement retrouvé écarté de la rotation sur les 2 dernières rencontres ! Un coup dur que n’a pas du tout goûté son père LaVar, récemment interviewé par TMZ Sports.

Publicité



Ils ne réalisent pas ce qu’ils ont entre leurs mains. Ils doivent laisser mon garçon faire son truc et jouer. Je leur ai lâché une superstar en G-League, et ils ne savent même pas quoi en faire ! Il va sûrement être appelé en NBA cette saison, mais même si ça n’arrive pas, ce n’est pas grave. Parce qu’il va finir par jouer avec ses frères. Les Hornets, récupérez-le et faites-le jouer avec Melo !

Publicité




Avec ses moyennes actuelles de 9.3 points, 1.5 rebond et 0.8 passe par match, LiAngelo n’a que peu de chances de faire l’objet d’une convocation de James Borrego. D’autant plus si sa mise à l’écart se poursuit. Malgré tout, ses pourcentages de 57.7% au tir, et 50.0% à 3 points pourraient à terme s’avérer intéressants pour une équipe de Charlotte plutôt maladroite au shoot (44.9%, 16ème de la ligue) !

Publicité

LaVar Ball en a assez de voir LiAngelo faire de vieux os en G-League, et n’a comme d’habitude pas hésité à le faire savoir. Pas sûr que cette prise de parole musclée fasse les affaires de son fiston !

Charlotte Hornets Déclarations NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA