Publicité

UFC – « Après 500 coups dans un arbre, je passe au sac. C’est bien plus facile croyez moi »

Conor McGregor et Francis Ngannou avec le sourire
UFC (DR) / Daniel Cormier (DR)

Certains combattants sont prêts à tout pour se renforcer et devenir de véritables terreurs dans l’octogone. Mais visiblement, personne ne va aussi loin que cette pépite de l’UFC, qui a avoué mettre 500 coups dans un tronc d’arbre chaque jour ! Il mérite son surnom de « Samouraï Tchèque ».

Publicité

Pour réussir et devenir une star à l’UFC, il faut soit être un athlète au niveau exceptionnel, soit être un personnage haut en couleur qui a de nombreux fans dans le monde entier. Ceux et celles qui arrivent à unir ces deux aspects deviennent généralement des légendes, et à seulement 29 ans, Jiri Prochazka pourrait bien emprunter ce chemin vers la reconnaissance éternelle dans la fédération présidée par Dana White.

Publicité

Jiri Prochazka, fan des méthodes ancestrales

Jiri Prochazka en carrière c’est 32 combats et 28 victoires, dont 25 par KO, 2 par soumission et seulement une par décision. Vous ne rêvez pas, 96% de ses combats n’ont pas atteint la limite ! Il faut dire que ses coups sont particulièrement lourds et puissants, chaque impact fait des dégâts monstrueux à ses adversaires, et le Tchèque a expliqué pourquoi lors de son passage dans la MMA Hour du journaliste Ariel Helwani.



Après 500 coups dans un arbre, je passe au sac. C’est bien plus facile croyez moi. Je ne prends jamais de pause, c’est la manière dont je dois m’entrainer. Parce que si tu veux montrer des choses folles aux fans, des choses nouvelles, il faut t’entrainer ainsi. Je pense que c’est bon pour le corps comme méthode. Après je peux vraiment traverser le corps de mes adversaires et je suis plus dangereux.

Publicité




« 500 coups dans un arbre », on pourrait penser à une exagération pour intimider ses adversaires ou se donner un air mystique qui plait aux fans de MMA… Mais non, Jiri Prochazka ne pourrait pas être plus sérieux. Très inspiré par les techniques ancestrales dans les arts martiaux, le Tchèque tape littéralement dans un tronc d’arbre avec les petits gants de l’UFC… La preuve en images.

Publicité

Jiri Prochazka est pressenti pour devenir le prochain champion des poids lourds-légers, et il serait évidemment prêt pour relever ce défi. Après avoir frappé dans un arbre a des milliers de reprises, il ne devrait pas avoir de mal au moment de toucher un adversaire, même puissant.

Fight Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA