Publicité

NBA – Historique, Memphis inflige la pire branlée de l’histoire de la ligue !

LeBron James et Ja Morant
TNT (DR) / ClipNBAParody (DR)

Depuis la saison 1991-92 et une victoire 148-80 de Cleveland face à Miami, le record de points d’écart dans une défaite était de 68. La marque est tombée dans la nuit, grâce à une équipe de Memphis en fusion. Lunaire.

Publicité

C’est un match historique. Carbonisés par une équipe des Grizzlies pourtant privés de Ja Morant, les joueurs d’Oklahoma City ont subi un véritable massacre : 73 points d’écart, la plus grosse défaite de l’histoire de la NBA.

Memphis Grizzlies 152 – 79 Oklahoma City : la victoire la plus large jamais vue en NBA.

Publicité

OKC tabassé de près de 75 points d’écart, du jamais vu all-time



Si vous aimez la boucherie, on vous propose volontiers le détail des quarts-temps : 31-16, 41-20, 41-26, 39-17, avec un écart maximal qui est monté à 78 points. Lugentz Dort est le meilleur marqueur côté Thunder, avec 15 unités au compteur – ironiquement, pas moins de 5 joueurs d’OKC ont scoré 10 points ou plus, un chiffre respectable sur le papier.

Publicité




En face, l’armada de Memphis a récité son basket, et tout le monde ou presque a pu croquer : 27 points pour Jaren Jackson Jr, 18 pour Santi Aldama, 19 pour De’Anthony Melton, et un total incroyable de 9 joueurs à 10 points ou plus ! De quoi signer un record de franchise :

RECORD DE POINTS DANS L’HISTOIRE DE LA FRANCHISE !

Publicité

Ce match fera date, puisqu’il a fait tomber un record vieux de près de 3 décennies. Le déshonneur de la plus grosse humiliation vue sur un parquet NBA appartient donc désormais à OKC…

Memphis Grizzlies NBA 24/24 Oklahoma City Thunder

En direct : toute l'actu NBA