NBA/NCAA – Terrain envahi après un tir de folie !

La game-winner au buzzer de Ron Harper Jr., lors du match entre Rutgers et Purdue, a provoqué un énorme envahissement de terrain
NCAA (DR)

Si la NBA réserve souvent à ses fans des moments magiques, sa petite sœur, la NCAA, offre généralement elle aussi un spectacle dingue soir après soir. Ce jeudi, c’est un buzzer-beater effarant dans une victoire que personne n’attendait qui a provoqué une invasion du parquet !

Publicité

Le fait que son tournoi de fin d’année soit appelé la « March Madness » ne doit absolument rien au hasard. Avec des scénarios tous plus fous et improbables les uns que les autres, la NCAA polarise à cette période de l’année l’attention des fans outre-Atlantique. Ce jeudi, alors que les playoffs sont encore loin sur le circuit universitaire, un air de March Madness régnait pourtant déjà dans le New Jersey.

Ron Harper Jr. signe le buzzer-beater de l’année

Dans une rencontre a priori ultra-déséquilibrée, Rutgers accueillait Purdue, classée n°1 à ce stade de la saison. Les hôtes restaient alors sur 4 défaites lors de leurs 5 derniers matchs, tandis que les visiteurs se présentaient avec une série de 8 victoires consécutives. La rencontre s’est pourtant jouée dans les ultimes secondes, et s’est achevée sur un game-winner dingue de Ron Harper Jr., le fils de la légende NBA, pour offrir la victoire aux Scarlet Knights !

Publicité



Le Rutgers Athletic Center, qui voyait pour la première fois ses travées remplies depuis deux ans, n’a pu qu’exploser devant ce shoot lunaire, et laisser filtrer sa joie en envahissant le terrain ! Il faut dire qu’en plus du rapport de force largement en faveur de Purdue, la partie se disputait sans Geo Baker, capitaine de Rutgers et considéré comme l’un des meilleurs joueurs de l’équipe.

Publicité

Ron Harper Jr. a néanmoins pris le relai de son coéquipier à merveille, et a fini comme le héros de la soirée, avec en prime un exploit jamais vu dans l’histoire de la NCAA !

Ron Harper Jr. des Rutgers Scarlet Knights est devenu le premier joueur dans l’histoire de la Division I avec 30 points et un game-winner au buzzer contre une équipe n°1 au classement AP.

Publicité

Scénario de folie en NCAA, où Ron Harper Jr. a fait entrer en éruption la salle de Rutgers grâce à un buzzer-beater d’ores et déjà mythique. Son illustre père devait à coup sûr être fier de lui en découvrant cette scène de liesse !

Buzz NBA 24/24 NCAA Vidéos, highlights

Toute l'actu NBA