Publicité

NBA – Damian Lillard en perdition, les accusations fusent

La superstar NBA des Portland Trail Blazers, Damian Lillard, réclame l'arrivée d'un All-Star bien précis pour renforcer son équipe
NBA (DR)

Si Portland est autant en galère, c’est aussi le cas de son franchise player. Damian Lillard est en effet au fond du trou cette année, au point que les observateurs l’accusent d’avoir abandonné… et les chiffres ne sont pas là pour le défendre, bien au contraire.

Publicité

La saison des Blazers est une catastrophe en règle, ni plus ni moins. Onzièmes de la conférence Ouest avec seulement 11 victoires pour 18 défaites, les hommes de Chauncey Billups sont embourbés dans une spirale bien négative qui touche tous les secteurs. Aux résultats décevants, on peut ajouter le bordel en interne avec le renvoi du GM Neil Olshey et une infirmerie pleine, suite au pneumothorax contracté par C.J. McCollum. Autant dire que la coupe est pleine…

Or, un bouc émissaire est souvent recherché dans ce genre de situations, et il semble tout désigné dans l’Oregon : Damian Lillard. Le meneur n’est que l’ombre de lui-même depuis la reprise, affichant des pourcentages abyssaux. Résultat, il ne tourne qu’à 22 points par match, à des années-lumières des 29-30 unités qu’il claquait chaque soir sur les deux derniers exercices. Après sa nouvelle contre-performance contre les Grizzlies (défaite 113-103), l’ancien joueur Eddie Johnson l’a même accusé d’avoir laissé tomber :

Publicité

Eddie Johnson : « Lillard a baissé le bras, il a abandonné »



Damian Lillard n’aurait-il pas tout simplement abandonné ? Ses six derniers matchs sont juste catastrophiques. 7/18, 5/15, 4/12, 5/17, 11/31 et 6/21 au tir global. Et son 17/64 à trois points sur six défaites consécutives (sept après le match contre Memphis, ndlr) est tout aussi perturbant…

Publicité




Dans les faits, Dame ne tourne qu’à 38% au tir cette année, dont un misérable 30% derrière l’arc. On est bien loin des cartons qu’il enfilait chaque soir sur les dernières saisons, et le fait est que cela ne va pas en s’arrangeant. Déterminé à rester pendant l’été malgré les rumeurs de transfert, le natif d’Oakland en paie peut-être le prix aujourd’hui. Au point d’avoir perdu sa motivation, les ambitions de Rip City ayant déjà été douchées ?

Publicité

Il faut impérativement trouver une solution pour sauver cette saison, que ce soit pour les Blazers ou pour Lillard. Quitte à se séparer après neuf ans de vie commune… Car cela semble être la meilleure option possible, actuellement.

En direct : toute l'actu NBA