NBA – Le rival de Michael Jordan qui a ensanglanté et cassé la gueule à son coéquipier

Xavier McDaniel en confrontation avec Michael Jordan lors d’un match opposant les New York Knicks aux Chicago Bulls
NBA (DR)

Si la NBA actuelle est beaucoup plus calme et aseptisée, les années 1980 ressemblaient souvent au Far West. La preuve avec l’intrépide Xavier McDaniel, impliqué dans une des bagarres internes les plus sombres de l’histoire de la ligue…

Publicité

« Aujourd’hui les gars ne se battent plus – moi rien que sur ma saison rookie, je me suis fighté 13 ou 14 fois ». Voilà une phrase de Xavier McDaniel qui situe bien le personnage. Ancien All-Star dur à cuire dans les années 1980 et 1990, X-Man n’a jamais reculé devant une bonne baston. A ce titre, son tête-à-tête avec Michael Jordan, en couverture de l’article, est resté dans les mémoires.

C’est donc sans trop de surprise qu’on retrouve McDaniel protagoniste central d’une bien drôle de bagarre survenue en 1990, du côté des Supersonics. En début de saison, alors que le bilan de l’équipe était à 4-4, l’ailier Dale Ellis s’est pointé à un entraînement sans y être « préparé ». Lui manquait-il du matériel ? Etait-il éméché d’une soirée la veille ? Nul ne le sait, mais ce qui est sûr, c’est que X-Man a pété un plomb.

Publicité

Vêtements arrachés et joueurs ensanglantés

Star de l’équipe à ce stade, et meilleur marqueur de Seattle, McDaniel a fait remarquer à Ellis que son attitude était inacceptable. Ce dernier lui a alors lancé son téléphone portable à la figure, ce qui a fait perdre la boule à X-Man. Il s’est alors rué sur lui et l’a passé à tabac, dans une scène confirmée par le Seattle Times peu après :



Des sources rapportent que le sang a coulé et que des vêtements ont déchirés dans l’altercation entre McDaniel et Ellis. C’est Ellis qui a été ensanglanté, et la police a dû intervenir à la salle d’entraînement de Seattle. Le signalement : un homme était en train de se faire passer à tabac malgré la tentative de 5 personnes autour de le restreindre.

Publicité

La rocambolesque histoire ne s’arrête pas là, puisque la franchise a choisi de sanctionner… Ellis ! L’ailier a en effet été suspendu 5 matchs sans salaire pour « raisons disciplinaires ». X-Man, lui, n’a eu aucune sanction dans l’affaire. Les deux hommes, qui ont chacun été All-Star durant leur carrière, ont quitté Seattle dans l’année qui a suivi, prenant des chemins bien différents.

A l’époque, la franchise a peu communiqué sur la chose, reconnaissant tout de même un incident, et l’affaire a vite été enterrée sous le tapis. On imagine volontiers que dans la NBA actuelle, avec la prévalence des réseaux sociaux, un tel fracas entre deux All-Stars aurait des répercussions beaucoup plus énormes…

Publicité

Xavier McDaniel a toujours eu le sang chaud, et Dale Ellis en a fait l’amère expérience en finissant tabassé, ensanglanté et suspendu devant tout le monde. Un jour comme un autre dans la NBA des années 80/90 !

NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA