Publicité

NBA – « J’ai mis 40 points devant Jordan, et il m’a offensé comme ça ?! »

La légende NBA des Chicago Bulls, Michael Jordan, a clairement manqué de respect à un joueur après que ce dernier a planté 40 points devant ses yeux
ESPN (DR)

Habitué à claquer des cartons plutôt qu’à les observer, Michael Jordan n’avait pas forcément les mots pour féliciter ceux qui en livraient devant ses yeux. Un ancien All-Star s’est par exemple récemment plaint de la comparaison dégradante que MJ lui a offerte après une perf XXL !

Publicité

Avec 173 matchs conclus avec 40 points ou plus, il n’est tout simplement dominé que par le grand Wilt Chamberlain dans ce domaine. Autant dire qu’au cours de sa carrière, Michael Jordan avait fait de ce genre de prestations une routine presque hebdomadaire. En revanche, en tant que défenseur chevronné, il n’avait pas forcément pour habitude de voir de ses propres yeux d’autres joueurs faire de même.

Gilbert Arenas bafoué par Michael Jordan

Lorsqu’il ne faisait pas régner sa loi sur les parquets NBA, MJ pouvait cependant voir flamber quelques jeunes talents dans ses camps d’été. Ancien participant, Gilbert Arenas se souvient justement dans une récente interview pour Vlad TV avoir tapé la barre des 40 pions aux côtés de His Airness. Les éloges qu’il a reçus de la part de son idole n’ont toutefois pas été à la hauteur de ce qu’il attendait !

Publicité



Je me souviens qu’une fois, j’avais mis 40 points au camp d’entrainement de MJ. Et il m’a dit, « Oh, tu me rappelles quelqu’un de mon équipe ! » Et j’étais là, genre, « Oh, put*in, je lui rappelle Pippen ou lui-même ?! » Et il m’a sorti, « Ouais, tu connais Randy Brown ? » Randy Brown ?! Ce c*nnard ne joue même pas ! Je suis un scoreur, un p*tain d’assassin, tu ne peux pas me comparer à Randy Brown ! J’étais offensé ! Je me suis dit que je n’allais plus passer une seule fois le ballon à MJ dans ces matchs.

Publicité




Membre des Bulls de 1995 à 2000, Randy Brown n’a en effet fait laissé une image de grand scoreur. Avec une moyenne de 4.8 points en carrière, et un career-high de « seulement » 27 points, l’ancien meneur backup de Chicago n’a en effet pas grand chose à voir avec Arenas dans cet exercice. Pour défendre Jordan, les deux hommes présentaient néanmoins un gabarit similaire, et une capacité à signer de gros highlights !

Publicité

Fier d’avoir planté la bagatelle de 40 points devant Michael Jordan, Gilbert Arenas est vite redescendu sur terre avec la réaction du numéro 23. Heureusement pour lui, l’Agent Zero a par la suite signé une meilleure carrière que le pauvre Randy Brown !

Déclarations Gilbert Arenas Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA