Publicité

NBA – L’humiliation méconnue de Michael Jordan, 38 ans, envers Vince Carter

NBA Jordan encore fort à 38 ans
NBA / Youtube

Si Michael Jordan fut une légende absolue aux Bulls, son bref passage à Washington lui a également permis de montrer qu’il avait de très beaux restes. Alors qu’il approchait de la quarantaine, il s’était notamment permis de ridiculiser un certain Vince Carter… et ce dernier était pourtant une étoile montante à l’époque !

Publicité

Lorsque Michael Jordan enfile la tenue des Wizards, après sa deuxième retraite, il n’est bien sûr plus du tout le même joueur qu’auparavant. L’arrière est au crépuscule de sa carrière, et n’a plus la même force physique que pendant les années 90… mais cela ne l’empêche pas de pouvoir encore relever pas mal de défis. Vince Carter l’a appris à ses dépens lors de l’exercice 2001-02 ! Auteur de propos tapageurs sur le n°23 quelques mois plus tôt, celui qui est alors la toute jeune star de Toronto va se voir rendre la monnaie de sa pièce par le vétéran en plein match :

Publicité

Quand Jordan maintenait Vince Carter à 0 points en une mi-temps

Vince Carter avait fait un bon match de pré-saison contre MJ quelques mois plus tôt et avait abordé ce match en minimisant Jordan, en disant « Je dois plutôt m’inquiéter de Rip Hamilton, c’est lui qui marque les points pour eux ». Vince a commencé le match en force et a montré sa jeunesse et sa domination physique. 23 points en première mi-temps. À la mi-temps, Vince a de nouveau déclaré qu’il se fichait de savoir qui le défendait. Il allait continuer sur sa lancée.



La deuxième mi-temps fut une autre histoire. Jordan a complètement éteint Vince tout en menant les Wizards au scoring et en initiant le come-back pour la victoire. MJ a fait cela à l’âge de 39 ans avec une tendinite aux genoux, un drainage des genoux, des ligaments coupés sur sa main forte et des côtes cassées. Tout cela après avoir été à la retraite pendant 3 ans, en fumant des cigares !

Publicité




Résultat, pas le moindre point pour Air Canada en seconde période. Rappelons bien qu’il s’agissait alors d’un Carter dans son prime, qui tournait à près de 25 points, 5 rebonds et 4 passes de moyenne ! C’est dire la prestation défensive folle de His Airness face à lui. Pas étonnant que Vinsanity lui ait cédé sa place au All-Star Game un an plus tard, pour la dernière saison en carrière du sextuple champion. Avoir vécu ça a dû être un moment spécial pour lui, quoique désagréable pour sûr !

Publicité

Même avec une douzaine d’années de plus au compteur que son adversaire directe, Michael Jordan ne s’est pas fait prier pour aller l’humilier publiquement. Parfois trop confiant à ses débuts, VC s’est fait méchamment fermer le clapet, ce jour-là !

Michael Jordan NBA 24/24 NBA Flashback Vince Carter

En direct : toute l'actu NBA