NBA – Rudy Gobert détruit après l’humiliation face aux Rockets

Rudy Gobert en conférence de presse
NBA (DR)

Rudy Gobert devait prendre ses responsabilités en l’absence de Donovan Mitchell, et il l’a fait avec une belle performance offensive… Malheureusement le Jazz s’est incliné contre Houston, il n’a pas été aussi décisif défensivement, alors le Français s’est fait détruire.

Publicité

Le Jazz est une excellente équipe qui traverse une période compliquée, ça arrive à toutes les franchises. Mais les soucis qui sautent aux yeux en ce moment sont tout sauf un bon signe en vue des playoffs. En effet, dans l’état actuel des choses, Utah ne ressemble pas du tout à un favori, ni même à une équipe capable de rejoindre la finale de conférence.

Par exemple, les hommes de Quin Snyder comptent au moins une défaite contre 6 des 7 équipes de la ligue avec le pire bilan, signe d’un complexe de supériorité flagrant, et ils ne comptent au contraire aucune grande victoire marquante. La tendance s’est confirmée sur les deux derniers matchs avec des revers face à des Lakers en perdition, et face aux Rockets ce mercredi, à domicile qui plus est.

Publicité

Rudy Gobert conspué pour sa défense !

Sans Donovan Mitchell, absent en raison du COVID, les fans s’attendaient à voir un grand Rudy Gobert, et ils ont été servis. Le Français a terminé avec 23 points, 9 rebonds, 4 passes décisives et 2 interceptions, ce qui n’a cependant pas été suffisant… Et pour Andy Larsen du Salt Lake Tribune, le All-Star est même responsable de cette défaite en raison de son manque d’implication en défense !



Normalement, le gros problème du Jazz est qu’ils n’arrivent pas à rester devant les adversaires, leur offrant ainsi un chemin ouvert jusqu’au panier. Contre les Rockets, ils ont totalement abandonné les tireurs à 3 points. Ils ont laissé Houston prendre des tirs ouverts tout le match. Le plus gros problème ? Rudy Gobert, qui refusait de faire l’effort pour contester certains tirs.

Publicité

Totalement ignoré par ses coéquipiers lors de la rencontre face aux Lakers, Rudy Gobert a décidé d’ignorer les shooteurs des Rockets ce mercredi. Il a été critiqué pour ce manque d’agressivité au large, ce qui est malheureusement assez récurent chez lui. Après la rencontre, il a tenu à s’exprimer et a dénoncer le plus gros souci du Jazz : le manque de plaisir.

J’ai l’impression que les Rockets ont pris beaucoup plus de plaisir que nous sur le terrain. Au final, oui, ce sont des matchs que nous sommes censés gagner facilement, c’est une évidence. Mais nous devons profiter du match. Nous devons aimer notre métier et surtout nous devons essayer d’aimer jouer les uns avec les autres.

Publicité

Ce n’est peut-être pas volontaire, mais Rudy Gobert sous-entend dans sa déclaration qu’il n’aime pas forcément jouer avec tous ses coéquipiers… Ce manque d’entente terrible pourrait empêcher l’équipe d’atteindre son plein potentiel.

Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA