NBA/Europe – Inarrêtable, Victor Wembanyama enchaine et fait saliver les US !

Le jeune intérieur de LDLC Asvel, Victor Wembanyama, a claqué un gros poste sur deux joueurs lors de la rencontre d'Euroleague face à Vitoria
Fraile / Parlons Basket

Épargné par les blessures ces dernières semaines, Victor Wembanyama commence à trouver son rythme de croisière à l’ASVEL, et pas qu’un peu. Après avoir claqué son career-high en championnat il y a quelques jours, le prodige français a récidivé en EuroLeague, devant les yeux ébahis des experts américains !

Publicité

Appelé à confirmer les belles promesses qu’il avait laissé entrevoir à Nanterre l’an dernier, il aura finalement passé la majeure partie de la saison à l’infirmerie. Régulièrement blessé ces derniers mois sous les couleurs de l’ASVEL, Victor Wembanyama n’en a pas pour autant perdu son talent. De retour en forme sur le plan physique récemment, le jeune intérieur français multiplie les cartons remarqués !

Wembanyama flambe en EuroLeague, les US subjugués

Il y a quelques jours, Wembz prenait littéralement feu face au Portel, et signait son record en carrière en Betclic Elite. Pour son retour sur les parquets, il n’a pas abandonné sa main chaude, et a cette fois-ci flambé sur la scène européenne. Le futur n°1 annoncé de Draft NBA a fait l’étalage de toute son potentiel contre l’Olimpia Milan, ce jeudi, avec à la clé un career-high en EuroLeague !

Publicité



Malheureusement pour Wembanyama, ses 18 points (4/5 à 3 points) et 6 rebonds n’auront pas suffi à son équipe pour terminer sa saison européenne sur une victoire (80-81). Toutefois, ils lui permettent d’achever cette campagne continentale sur une bonne note. Ainsi, sur ses 3 derniers matchs dans la compétition, le grand espoir tricolore affiche des moyennes de 12.3 points (61.1% à 2pts, 57.1% à 3pts), 4.7 rebonds et 3 contres !

Publicité

Pas étonnant, dès lors, que les nombreux scouts internationaux qui le surveillent s’enflamment ces dernières heures. Vedran Modrić, consultant pour la sélection croate, s’est par exemple fendu sur Twitter d’une magnifique comparaison pour le big man de 18 ans.

Victor Wembanyama. Imaginez Giannis avec un bien meilleur tir en suspension. Ce sera Wembanyama dans 3 ans en NBA. C’est dur d’imaginer à quel point il va être dominant quand il se sera épaissi physiquement.

Toujours sur le réseau social, Sam Vecenie, l’expert de la Draft pour The Athletic, commence à ne plus trouver les mots pour définir le phénomène villeurbannais !

Ça devient difficile d’en faire trop sur Victor Wembanyama.

Publicité

Après ces deux coups d’éclat successifs en l’espace de quelques jours, il sera intéressant de suivre la fin de saison de Victor Wembanyama en championnat. Le crack français pourrait en effet jouer un grand rôle dans le run de l’ASVEL pour le titre !

Euroleague France / Europe NBA 24/24 Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA