NBA – Les 4 mots glaçants de Gregg Popovich après la défaite des Spurs

Gregg Popovich des Spurs
innocent Network (DR)

Gregg Popovich et les Spurs se sont arrêtés au premier tour du play in suite à une défaite finalement assez logique face aux Pelicans. Et ce revers pourrait avoir de graves conséquences, puisque la rumeur d’un départ à la retraite de Pop est de plus en plus présente. Il s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet.

Publicité

Les Pelicans doivent être sacrément heureux de l’échange pour CJ McCollum cet hiver. Depuis son arrivée en Louisiane, l’arrière retrouve le plaisir de la gagne, chose qu’il n’avait plus sur les dernières semaines à Portland. Et ce mercredi, lors du play-in, il a clairement été le meilleur joueur sur un terrain avec plusieurs All-Stars. On aurait pu attendre Brandon Ingram, mais c’est bien McCollum qui a brillé avec 32 points, 7 passes et 6 rebonds.

Côté San Antonio, les choses ont été bien plus compliquées, avec deux joueurs en grande difficulté offensive. Keldon Johnson a terminé avec 15 points et un vilain 6/20 au tir (dont 0/5 à 3 points), quand Dejounte Murray, possible MIP de la saison, a terminé avec 16 points, 9 rebonds et 5 passes décisives, mais le tout à 5/19 au tir… Dans ces conditions, impossible d’espérer quoique ce soit pour la franchise texane.

Publicité

Gregg Popovich reste vague sur la question de la retraite

Ce revers pourrait d’ailleurs avoir des répercussions historiques sur la ligue. Déjà parce que c’est la première fois depuis bientôt 50 ans que les Spurs et les Lakers manquent les playoffs lors d’une même saison, mais aussi et surtout parce que Gregg Popovich pourrait décider de prendre sa retraite dans les prochains jours. À 73 ans, il pourrait ne plus avoir envie de passer son année sur la route, surtout à la tête d’une équipe relativement médiocre. Il s’est exprimé après la rencontre :



Journaliste : Vous pensez revenir pour coacher la saison prochaine ?

Gregg Popovich : Cette question est déplacée.

Publicité

Comme il l’a toujours fait, Gregg Popovich a décidé de jouer la carte du mystère et de confronter le journaliste suite à cette question qui brûlait les lèvres de tout le monde. Au lendemain de cette défaite en play-in, les Spurs ne savent pas encore s’ils pourront compter sur le plus grand entraineur de l’histoire, un flou qui devrait vite se dissiper, puisque les dirigeants auront besoin d’une réponse pour préparer l’intersaison.

Si cette rencontre face aux Pelicans signe le clap de fin sur la carrière de Pop, il partira avec 5 titres de champion, tous remportés entre 1999 et 2014, mais aussi le record du plus grand nombre de victoires dans l’histoire de la NBA. Il est considéré par beaucoup comme le GOAT des bancs, un statut qui lu collera sans doute longtemps à la peau, lui qui a tant apporté par son intelligence tactique et sa personnalité.

Publicité

C’est un monstre sacré de la NBA qui pourrait prendre sa retraite dans les prochaines semaines. Voir Gregg Popovich partir sur une non qualification en playoffs serait une anomalie, mais il mérite bien un peu de repos après une si longue et glorieuse carrière.

Déclarations Gregg Popovich NBA 24/24 San Antonio Spurs

Toute l'actu NBA