NBA – L’énorme stop du fils de Michael Jordan à LeBron James !

Marcus et Michael Jordan et LeBron James
Instagram / Rawel Visual

Tandis que LeBron James a encore un peu plus solidifié son CV avec la saison la plus impressionnante de l’histoire pour un joueur de son âge, le fameux débat du GOAT continue de faire rage sur les réseaux. Mais pour Marcus Jordan, le King n’est pas franchement une menace pour son père. Pas tout de suite, du moins…

Publicité

Avec son titre dans la bulle en 2020, le 4ème sacre de sa carrière dans 3 équipes différentes, LeBron James a fait un pas sérieux dans la fameuse course à Michael Jordan. Le King ne se cache en effet pas de « chasser un fantôme qui porte le 23 », et le compétiteur en lui souhaite, un jour, être considéré comme le plus grand joueur de l’histoire du basket. Pour l’instant, la majorité des fans reste fidèle à Sa Majesté – c’est du moins ce qu’indiquent les derniers sondages en la matière.

Il n’en demeure pas moins que LeBron s’est bâti un des résumés les plus vertigineux all-time, à tel point qu’il est d’ores et déjà sur le trône pour une partie non-négligeable de la jeune génération. Un avis qui, vous vous en doutez, n’est pas franchement partagé par Marcus Jordan…

Publicité

Pour Marcus Jordan, le 2ème derrière MJ n’est pas LeBron

Fils aîné de His Airness, celui qui a joué à la fac d’UCF comme un certain Tacko Fall avait été invité à donner son avis sur le poursuivant de son père sur un podcast il y a quelques temps. Et selon lui, le numéro 2 n’est pas LeBron James, mais plutôt un certain Hakeem Olajuwon. Voici son explication ci-dessous :



Tant que la carrière de LeBron n’est pas terminée, je ne peux pas le mettre. Pour moi, le numéro 2 (derrière Jordan, ndlr), c’est Hakeem. Je pense à des gars qui ont vraiment changé le jeu. C’est dur de prendre quelqu’un de l’ère actuelle et de le mettre dans les années 1990. Si vous n’avez pas joué à cette époque, vous ne comprenez pas la magnitude de ce que c’était, jour et nuit. C’était quelque chose.

Publicité

Pour Marcus, un des critères ultimes afin d’être dans la conversation avec son sextuple champion de père est donc l’influence globale sur le jeu. Il est vrai que Hakeem Olajuwon a redéfini ce qu’étaient les big men, notamment via son impressionnante palette technique, tout comme Magic Johnson a redéfini le poste de meneur. Mais à son échelle, LeBron n’a-t-il pas lui aussi révolutionné le basket ?

Ailier athlétique, capable de finir au cercle comme peu de monde et doté d’un QI basket hors-normes qui l’ont amené à un rôle de facilitateur, le Chosen One a un profil unique à bien des égards. Malgré tout, Marcus Jordan ne veut pas lui faire l’honneur de le placer 2ème all-time. Pas avant la fin de sa carrière, en tout cas…

Publicité

Il sera intéressant d’avoir l’avis de Marcus Jordan une fois que LeBron James aura raccroché les sneakers pour de bon d’ici quelques années. Une chose est sûre : il sera facile d’accuser le rejeton de MJ de subjectivité !

LeBron James Michael Jordan NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA