NBA – Gros drama en vue dans le vestiaire du Heat ?

NBA Jimmy Butler choqué
NBA (Youtube)

Avec les Sixers revenus à 2-2 dans cette série, le Heat vit une période légèrement compliquée sur le parquet. Il se dit que l’ambiance n’est pas folle dans le vestiaire non plus, puisqu’un joueur commence à s’agacer concernant ses minutes. Attention à ce dossier.

Publicité

Largement devant les Sixers dans ce second tour des playoffs, le Heat n’arrive plus à dominer, pas depuis que Joel Embiid est revenu sur les parquets. La donne a changé, mais Jimmy Butler, Tyler Herro et compagnie n’arrivent pas à accélérer. L’élimination n’est pas très loin, puisque la prochaine équipe à gagner le Game 5 s’offrira une balle de match pour accéder à la suite de la compétition.

Pour Miami, ce serait une énorme déception que de ne pas gagner, avec un Erik Spoelstra qui se retrouve sous pression. Il faut dire que le coach a pris une décision forte : celle de ne pas faire jouer Duncan Robinson, l’un des meilleurs shooteurs de la ligue (près de 41% en carrière). La raison principale ? Sa défense, qui est loin d’être parfaite et qui en fait une cible facile pour les Sixers.

Publicité

Un départ déjà promis pour un joueur majeur du Heat ?

Le résultat, c’est que Robinson n’a joué qu’une seule minute dans cette série contre les Sixers, pas une de plus. Pour un joueur ayant signé un contrat de 5 ans et $90 millions, c’est un énorme problème. Soit le Heat a fait une erreur, soit le coach va devoir lui donner sa chance, d’autant que Miami n’arrive pas à sanctionner derrière l’arc en ce moment (20% dans le Game 4).



Hasard ou non, les représentants du joueur en ont profité pour faire passer un message sur Twitter :

Il y a exactement 19 mois, Duncan Robinson a marqué 26 points, dont 7 tirs primés dans une victoire des finales 2020.

Publicité

Le timing ? Oui, on semble vouloir défendre Robinson et il n’y a rien de plus normal pour ses représentants. Le shooteur est capable de punir à trois points, ce qui ne ferait clairement pas de mal à Miami en ce moment. Comme le pointe le journaliste d’ESPN Zach Lowe, ce n’est pas un hasard de voir ce tweet dans une telle période :

C’est un tweet au timing très intéressant pour les représentants de Duncan Robinson ! Je dis juste !

Publicité

Duncan Robinson envoie-t-il un message au Heat ? Certainement, car on imagine que le joueur veut être sur le parquet et punir la défense des Sixers. Pour l’heure, Miami n’a pas changé son approche, mais ça pourrait changer d’ici la fin de ce second tour. Réponse au Game 5.

Miami Heat NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA