NBA – Rudy Gobert aux Raptors, le package qui ferait l’affaire !

La star NBA des Toronto Raptors, Pascal Siakam, pourrait bientôt accueillir le pivot français du Utah Jazz, Rudy Gobert, dans sa franchise
NBA (DR) / Rawel Visual

Parmi les multiples prétendants qui pourraient émerger en cas de mise sur le marché de Rudy Gobert, les Raptors auraient une solide carte à jouer. Focus sur le trade qui pourrait leur permettre d’arracher le pivot français du Jazz.

Publicité

Son avenir à Utah s’est clairement assombri ces derniers jours. Toujours incapable d’offrir à sa franchise un long run de playoffs, Rudy Gobert a des chances de quitter le Jazz dans les prochaines semaines. Son départ serait en effet favorisé par rapport à celui de Donovan Mitchell, et son profil davantage apprécié aux quatre coins de la ligue. Il pourrait notamment générer une offre alléchante… des Raptors :

D’après Ian Begley, les Toronto Raptors font partie des équipes qui devraient exprimer un degré d’intérêt à monter un trade pour Rudy Gobert s’il devient accessible.

Publicité

Comment les Raptors peuvent recruter Rudy Gobert

Depuis le titre remporté en 2019, et les départs successifs de Kawhi Leonard et Kyle Lowry, Toronto tente de se reconstruire. Un processus dans lequel ils performent, avec une 5ème place inattendue cette saison à l’Est (48-34). Mais pour franchir un nouveau palier, les dirigeants canadiens pourraient ainsi être tentés de mettre la main sur Gobert, et l’équipe ferait partie ses mieux loties pour l’accueillir. Cela pourrait par exemple se faire via le trade suivant :



  • Les Raptors reçoivent : Rudy Gobert
  • Le Jazz reçoit : OG Anunoby, Gary Trent Jr., 1st round picks 2023 et 2024

En ce qui concerne les Raps, l’apport de Gobzilla dans une défense déjà solide sans lui parait évident, et justifie un gros investissement. Cela tombe bien, puisqu’ils disposent des atouts pour ce faire.

Publicité

Tout d’abord, les deux contrats volumineux que sont ceux d’Anunoby et de Trent Jr. font office de parfaite monnaie d’échange dans un souci de matching des salaires. Tous deux sortent qui plus est de grosses saisons individuelles (respectivement 17.1 et 18.3 points par match), et offriraient à Utah une adresse longue distance qui a manqué dans ces playoffs face aux Mavericks.

Mais le plus tentant pour le Jazz serait sans doute la perspective de récupérer plusieurs first round picks, précieux sur le long terme ou directement échangeables pour récupérer une grosse star. Cela tombe bien, puisque Toronto dispose de tous ses futurs choix de Draft du premier tour, hormis celui de 2022. Danny Ainge et ses adjoints devraient donc pouvoir trouver leur bonheur dans tout cela !

Publicité

Les Raptors seront définitivement à surveiller dans le dossier Rudy Gobert, d’autant plus au vu des nombreux 1st-round picks qu’ils pourront dégainer dans de possibles négociations. L’alliage Fred VanVleet – Pascal Siakam – Gobzilla serait alors à redouter fort !

Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert Toronto Raptors Utah Jazz

En direct : toute l'actu NBA