NBA – L’exploit d’un joueur jamais vu dans toute l’histoire de la ligue entre Miami et Boston !

Enorme hécatombe à venir sur la finale de conf ?!
NBA (DR)

Pas de match entre Boston et Miami ce lundi soir, puisqu’il y a eu un énorme blowout à la place, malheureusement pour les fans de suspense. La défense des Celtics a fait son boulot, même si un joueur adverse en a profité pour réaliser un énorme exploit. Cependant, ça ne suffira pas pour récupérer la victoire dans ce Game 4.

Publicité

Les matchs s’enchaînent dans ces playoffs, et sauf quelques exceptions, cela se termine souvent avec un écart fleuve. Boston et Miami ont confirmé cette tendance ce lundi soir, avec une victoire aisée pour les coéquipiers de Jayson Tatum, sur le score de 102-82. L’attaque n’a pas fait une énorme différence, au contraire de la défense, qui a limité le 5 de départ adverse à moins de 20 points, 18 points très exactement.

L’exploit des Celtics contre le Heat !

Aucun joueur dans le 5 du Heat ne dépasse les 10 points, ce qui situe un peu la prouesse des Celtics. Il ne s’agit pas juste d’une attaque maladroite en face, mais surtout d’une défense coriace pour Boston, qui voulait vraiment ne pas perdre ce Game 4. Le job est fait, au point que c’est un exploit dans l’histoire de la NBA. En effet, voir des titulaires ne marquer que 18 points, cela n’arrive jamais dans la ligue.

Publicité

Les starters du Heat ont combiné 18 points ce soir. C’est le plus faible total d’un match de playoffs depuis la fusion de la NBA.



D’autres statistiques intéressantes ? Une se démarque du reste, et permet de mieux comprendre ce marasme au Heat. Durant les premiers moments du match 4, Miami n’a pas réussi à marquer un seul panier en plus de… 7 minutes ! C’est la première fois que cela arrive depuis 2009, autant dire que ce n’est pas quelque chose que l’on voit tous les jours, surtout en playoffs. Au moins, un homme en a profité pour briller, à savoir Victor Oladipo, auteur de 23 points.

Publicité

L’arrière se relance bien depuis quelques jours, et confirme son retour en forme. Tant mieux en vue de cet été, car il vient également de réaliser de l’inédit dans l’histoire, selon le compte d’ESPN :

Points marqués dans le Game 4 : starters du Heat : 18 / Victor Oladipo : 23. C’est la première fois dans l’histoire d’un match de playoffs que l’intégralité du 5 de départ est battu aux points par un joueur du banc (depuis que les starters sont comptabilisés en 1970/71).

Publicité

Victor Oladipo a fait son boulot en sortie de banc, pas le reste de ses coéquipiers. Un coup dur pour Miami dans cette finale de conférence, même s’il reste encore deux rencontres à remporter. Bien malin celui qui peut désigner le futur vainqueur de cette série.

En direct : toute l'actu NBA