NBA – Nouveau coéquipier révélé pour Evan Fournier aux Knicks ?

L'arrière NBA français des New York Knicks, Evan Fournier, est revenu avec franchise sur son utilisation au sein de la franchise
Rawel Visual

Loin des playoffs cette saison, les Knicks tentent de trouver un moyen de rebondir après une campagne relativement décevante. Pas d’informations sur les recrues, mais une première rumeur vient de bondir du côté de la conférence Est. Le front office pourrait saisir une belle opportunité, même si rien n’est encore fait dans ce dossier complexe.

Publicité

Présents en playoffs l’an dernier, les Knicks avaient surpris du monde, portés par un énorme Julius Randle. Malheureusement pour eux, ce roster n’a pas été capable de rééditer un tel exploit pour cette campagne. La franchise se prépare à la place pour la prochaine draft, et espérer recruter un jeune prometteur pour l’avenir. Vont-ils le garder ? Le doute est permis, puisque le front office peut utiliser cet atout pour récupérer un joueur.

Pour l’heure, la tactique des Knicks est encore assez floue. Est-ce que les dirigeants veulent prendre des risques pour atteindre une place en playoffs ? Ce serait risqué, et donc peu probable. La franchise devrait miser sur ses jeunes, mais peut-être en recruter d’autres. Selon les informations d’Evan Dammarell, il faut même regarder de plus près au sein de la conférence Est, et plus précisément des Cavaliers.

Publicité

Trade majeur à venir pour les Knicks sur le marché ?

Rien n’est fait, mais il se dit que New York apprécie beaucoup le profil de Collin Sexton, qui n’est pas intouchable chez les Cavaliers. Il sera même agent libre restreint cet été, ce qui veut dire qu’il pourra signer des offres auprès de diverses équipes. Un rendez-vous est peut-être prévu avec les Knicks pour trouver un accord, même si Cleveland pourra conserver son joueur en égalant les offres.



Les Knicks ont un certain intérêt pour recruter Collin Sexton, selon certaines sources. C’est un joueur convoité depuis quelque temps, et c’est une équipe à surveiller si jamais le meneur termine sur le marché. Si New York décide de lui offrir un contrat que les Cavaliers n’ont pas envie d’égaler, cela pourrait aboutir à un sign-and-trade, avec des joueurs comme Derrick Rose, Alec Burks ou Nerlens Noel en échange.

Publicité

Evan Fournier pourrait donc avoir un nouveau coéquipier cet été, et pas des moindres. Collin Sexton est un joueur à 16 points de moyenne, mais qui a connu un vrai coup d’arrêt après une blessure et une opération au niveau du ménisque. Lui confier un gros contrat après un tel pépin physique est un risque pour une franchise. Mais si le joueur de 23 ans parvient à revenir à son meilleur niveau, il sera un renfort de choix.

Seul problème ? Ses passes, 2.1 de moyenne. Disons qu’il n’est pas le plus altruiste sur un parquet, ce qui pourrait poser des soucis au moment de combiner avec les coéquipiers, dont Fournier. Néanmoins, et avant de penser à une éventuelle association, les Knicks devront parvenir à sceller un accord, tout en maintenant les Cavs à distance : autant dire que c’est loin d’être fait. On imagine que dans tous les cas, le front office a d’autres pistes.

Publicité

Collin Sexton et Evan Fournier sur la ligne arrière ? C’est peut-être un début de piste pour les Knicks, qui cherchent naturellement à renforcer leur roster pour l’an prochain. Sexton est un nom comme un autre, mais certainement pas le seul. Attention à un trade important dans la Big Apple.

En direct : toute l'actu NBA