NBA – La femme de Draymond Green pète un câble après le Game 3 !

Hazel Renee, la femme de Draymond Green, a volé à son secours
@hazelrenee (DR) / NBA (DR)

Draymond Green a été pris pour cible par le TD Garden ce mercredi, avec de nombreux chants injurieux à son égard, et il s’est liquéfié sous la pression avec une performance ridicule. Après coup, sa femme a tenté de voler à son secours sur les réseaux sociaux avec un message piquant.

Publicité

Il y a des joueurs en NBA qui sont aimés par les fans de leurs équipes, mais détestés par la majorité des supporters des 29 autres franchises. Draymond Green est peut-être le meilleur exemple de ce phénomène, lui qui est considéré comme l’âme de Golden State par certains, notamment grâce à son énergie contagieuse, et comme un joueur agaçant au possible par les autres. Les fans des Celtics ont clairement choisi leur camp.

Publicité

La femme de Draymond Green vole à son secours !

Comme Trae Young l’an passé au Madison Square Garden, l’intérieur des Warriors a été pris pour cible par le TD Garden… Mais contrairement au All-Star des Hawks, qui s’était surpassé et avait marché sur les Knicks, Draymond s’est liquéfié sous la pression avec 2 points et 4 rebonds au compteur. Après la rencontre, sa compagne a du voler à son secours sur les réseaux sociaux.



Défaite difficile, mais jamais, sous aucune forme, les fans ne devraient être autorisés à chanter des obscénités envers les joueurs. Ils ne sont pas humains ? Est-ce que des gens viennent sur votre lieu de travail pour crier des choses obscènes à vote égard ?

Publicité

La NBA a l’audace de mettre à disposition un code de conduite à chaque place dans les salles, expliquant aux fans qu’ils peuvent être expulsés, et tout le TD Garden peut chanter « Va te faire Draymond », peut le traiter de « sal*pe » ou « d’enc*lé » sans la moindre conséquence ? Genre c’est normal ? Les fans des Warriors ne feraient jamais ça ! Mes enfants étaient au match et ont entendu ça. C’est dégoutant de votre part, les fans des Celtics. C’est une honte.

Hazel Renee, la femme de Draymond Green, a eu énormément de mal à digérer le comportement des fans présents au TD Garden. Il faut dire que les chants à l’intention de son mari étaient particulièrement bruyants et ils ont sans doute attristé leurs enfants… Mais c’est malheureusement la réalité d’une salle NBA, et avec l’intensité des Finales, seules les victoires des Warriors feront taire les adversaires.

Publicité

Draymond Green va être la cible des fans des Celtics sur toutes les Finales, à lui de s’y habituer. Le meilleur moyen de les faire taire n’est pas forcément de se plaindre, mais de sortir des grosses performances et de gagner des matchs.

Buzz Draymond Green Golden State Warriors NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA