Road To Elite, la série événement sur les pépites françaises en route vers la Draft NBA !

(DR)

Grand événement annuel, la Draft NBA va de nouveaux permettre l’éclosion de talents internationaux. En tant que vivier réputé pour la ligue nord-américaine, la France est pourvoyeuse de joueurs prometteurs depuis de longues années. C’est dans ce cadre que la série « Road To Elite », diffusée sur de multiples plateformes, va mettre en avant le parcours de joueurs tricolores vers la grande ligue.

La Draft est une des périodes les plus excitantes de l’année en NBA, et c’est d’autant plus vrai pour la ribambelle de talents internationaux qui rêvent de rejoindre la ligue d’Adam Silver. Territoire fertile en la matière, la France regorge de nombreuses pépites françaises. C’est précisément le focus de la série-événement « Road to Elite », qui a décidé de mettre en avant ces jeunes joueurs aux rêves de NBA.

« Road To Elite », qu’est-ce que c’est concrètement ? Retransmis sur beIN Sports à la télévision, et en digital sur les plateformes Betclic et LNB TV, ce projet de Lenny Grosman et Simon Capelli-Welter permet aux fans de suivre le rêve et l’évolution de plusieurs prodiges tricolores du championnat Betclic Elite dans leur quête de Draft NBA. 4 épisodes seront diffusés dès le 14 juin en rotation, puis un épisode plus long paraitra ultérieurement, en octobre 2022.

« Road To Elite », la série-événement qui suit les prodiges français vers la NBA

A travers « Road To Elite », les fans découvriront notamment Ismael Kamagate, en feu dans les dernières prévisions de Draft. Timide mais bosseur, encore en pleine évolution, le natif de Paris rêve, du haut de ses 2m11, d’intégrer la NBA. Il est probable qu’une franchise appelle son nom lors du soir fatidique d’après l’avis des spécialistes américains.

La situation est différente pour Juhann Begarin, déjà drafté par les Celtics. Son objectif est clair : montrer qu’il a le niveau pour intégrer le roster principal du finaliste NBA. Une mission qui passe par du sérieux, du travail et du développement tant sur le parquet que sur le branding.

Milan Barbitch est quant à lui un modèle de potentiel pur. Les blessures ont néanmoins freiné la progression du joueur du Paris Basketball, qui a vécu une saison dure mais infiniment enrichissante pour son avenir. Vous y découvrirez les coulisses, l’entourage et le travail de l’ombre du joueur.

Déjà cadre de l’ASVEL à son jeune âge, Matthew Strazel a lui aussi les yeux rivés sur l’objectif NBA. Mature et confiant, le meneur sait qu’il a encore énormément d’axes de progression. D’abord inscrit à la Draft, il a toutefois préféré retirer son nom de l’édition 2022 pour se donner une année supplémentaire.

Yoan Makoundou est un joueur show-off, savant mélange des quartiers français et d’un style de jeu qui tend plus vers les spotlights des Etats-Unis. Le joueur de Cholet rêve de traverser l’Atlantique – un objectif dont il est capable s’il se canalise et poursuit sa progression dans tous les secteurs du jeu.

Enfin, Mathieu Gauzin a signé une saison très intéressante avec le MSB, avec un développement personnel et un changement de statut. Prometteur mais encore trop peu connu au pays de l’Oncle Sam, Gauzin doit aussi jouer des coudes et se faire connaitre sur la scène internationale. S’il y parvient, les portes de la NBA pourraient rapidement s’ouvrir au meneur…

Pour débuter les réjouissances, nous vous proposons ci-dessous le premier épisode de la série, fraîchement publié. Bon visionnage :

La diffusion de « Road To Elite » est enfin lancée, pour le plus grand bonheur de tous les passionnés de balle orange. Plongez-vous vite dans le quotidien de nos stars françaises de demain, avec trois lettres pour un seul rêve commun : la NBA.

Betclic Elite France / Europe NBA 24/24

En direct : toute l'actu NBA