UFC – La séquence épique entre Ciryl Gane et Philippe Etchebest à Fort Boyard !

Ciryl Gane et Philippe Etchebest à Fort Boyard
France 2 (DR)

L’affiche promettait forcément du lourd, et la diffusion de l’émission a confirmé les attentes : la collaboration entre Ciryl Gane et Philippe Etchebest dans Fort Boyard a clairement régalé les téléspectateurs ! Notamment lorsque le combattant UFC a été envoyé dans la station de métro inondée, sous les yeux du célèbre chef cuisinier.

Publicité

En attendant son énorme combat contre Tai Tuivasa à Paris le 3 septembre prochain, Ciryl Gane continue sa petite routine quotidienne entre la France et les Etats-Unis. Il y a quelques jours par exemple, il a rencontré l’immense Teddy Riner avant d’immortaliser l’instant avec une petite photo souvenir :

Si une collab’ avec le judoka fait clairement saliver les fans, c’est cependant avec un tout autre coéquipier que la star française vient de déchainer les réseaux sociaux : le célèbre chef cuisinier Philippe Etchebest.

Publicité

Ciryl Gane et Philippe Etchebest, duo de choc à Fort Boyard

Samedi dernier, sur France 2, c’est dans l’émission Fort Boyard que le Bon Gamin a été aperçu. Fidèle à sa puissance dans l’octogone, il s’est d’ailleurs rapidement fait remarquer dans son épreuve de force contre le redoutable « Big Boo », qu’il a terrassé dans la douleur. C’est aussi dans la mythique station de métro inondée que Ciryl Gane a fait pouffer de rire les téléspectateurs, bien aidé par les remarques de Philippe Etchebest. On vous laisse découvrir la vidéo ci-dessous.



Ce qui est assez épique dans cette séquence, c’est déjà que Ciryl Gane décide de « casser la porte » non pas avec le marteau prévu à cet effet… mais avec son poing, comme dans l’octogone !

Publicité

Ceci dit, pourquoi le combattant UFC s’embêterait-il à prendre un marteau alors qu’il a déjà deux instruments de démolition ultime au bout des avant-bras ? Mais plus drôle encore dans tout ça, ce sont surtout les commentaires du chef Philippe Etchebest, visiblement subjugué devant l’épreuve du « Bon Gamin » :

Philippe Etchebest : « Il faut qu’il casse la porte ! CASSE LA PORTE, CASSE LA PORTE !! »

« P’tin la droite là, BIM ! »

« Il a deux enclumes » [à la place des mains, ndlr]

Publicité

Le franc-parler du chef Philippe Etchebest pour commenter la puissance de frappe de Ciryl Gane : on ne pouvait pas trouver meilleur duo pour régaler le public français. Cette séquence de la station de métro devrait rester dans les pépites de l’émission.

Ciryl Gane Multisports UFC

En direct : toute l'actu NBA