NBA – Le coéquipier de LeBron qui a cartonné en France à ses débuts !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, pourrait bientôt faire équipe avec un jeune joueur français
Rawel Visual

LeBron James a connu un tas de joueurs aux côtés desquels il a évolué, au cours de son immense et longue carrière. L’un d’entre eux entretient cependant un rapport très particulier avec la France, y ayant brillé avant de devenir une figure marquante du paysage de la NBA. Sans cette brève pige, bien des choses auraient pu se passer autrement.

Publicité

Quand on pense au Heat, le premier nom qui vient à l’esprit est celui de Dwyane Wade, sans surprise. Cependant, un autre joueur est considéré comme l’un des tauliers de l’histoire des Floridiens : Udonis Haslem. Depuis 2003 et sans interruption, le vétéran est présent dans l’effectif, comptant pas moins de 19 saisons à son actif pour South Beach. Son rôle a drastiquement diminué depuis plusieurs années (seulement 13 matchs en 2021-22), mais il reste le meilleur rebondeur all-time de Miami.

Si tout le monde l’a donc connu en compagnie des Tres Amigos formés par Flash, LeBron James et Chris Bosh, on en oublie souvent que son parcours n’a pas commencé sur les parquets de la NBA. Non drafté en 2002 à sa sortie de l’université de Florida, Haslem n’a sur le coup aucune perspective d’avenir dans son pays natal. Du coup, il décide de tenter son coup à l’étranger, afin de se faire un nom. Par le fruit du hasard, c’est du côté de la France qu’il va décider de poser ses valises.

Publicité

Udonis Haslem, de l’Élan Chalon à la NBA

C’est ainsi qu’il débarque à Chalon, à l’été 2002, et il ne lui a pas fallu longtemps avant d’attirer l’attention dans l’Hexagone. S’il n’a pas été considéré parmi les 60 meilleurs de sa cuvée de draft, l’intérieur n’en reste pas moins un athlète féroce lors de ses premières années. Très athlétique et hargneux, doté d’un ou deux moves sous le cercle, il va faire un carton lors de son unique campagne dans le championnat de France. 



Résultat, il termine l’exercice en question avec 16 points et 9 rebonds de moyenne, une production largement satisfaisante. Preuve qu’il a tout donné et qu’il a montré un professionnalisme de haut niveau, il profite également de son passage sur le territoire tricolore pour se transformer physiquement. Pesant 140 kilos à son arrivée, son poids ayant d’ailleurs suscité l’inquiétude chez les scouts après son cursus NCAA, il va en perdre presque 25 en quelques mois seulement. Un sacré investissement en soi qui va intriguer les dirigeants de la ligue.

Publicité

En effet, suite à la fin de sa saison avec l’Élan Chalon, il va recevoir une offre du Heat à l’été 2003, qui vient tout juste de sélectionner un certain Dwyane Wade à la draft. Les deux hommes débarquent donc ensemble en Floride, un point de chute d’autant plus symbolique pour le big man puisqu’outre son cursus réalisé à la fac du coin, il est même originaire de Miami. Un véritable enfant du pays en gros, qui ne va pas mettre longtemps avant de devenir le chouchou du public.

Titulaire presque indiscutable lors de ses premières années, y compris lors de la saison 2005-06 qui le verra soulever le premier de ses trois titres (après avoir livré une grosse bataille à Dirk Nowitzki en Finales), il va peu à peu devenir un sixième homme, avant de n’être plus que le dernier membre du roster. Pour l’anecdote, il vient d’ailleurs de jouer avec Jae Crowder, après avoir été le coéquipier de… son père, Croey Crowder en France. La boucle est officiellement bouclée.

Publicité

Sans son passage à Chalon, on n’aurait peut-être jamais vu Udonis Haslem réaliser une carrière de 19 saisons au sein de la NBA. On imagine sans mal que les fans de Miami remercient encore aujourd’hui le club français, qui a lancé le parcours pro de leur joueur iconique. 

LeBron James NBA 24/24

Toute l'actu NBA