NBA – L’énorme flop à 2.8 milliards de dollars d’une légende !

La superstar NBA des Los Angeles Lakers, LeBron James, aurait-elle lâché un tweet cryptique concernant un potentiel scandale qui couve ?
NBA (DR)

Flairer les bons coups n’est pas toujours facile pour les joueurs de la ligue, et un grand nom des années 70 l’a appris à ses dépens pendant sa carrière. Il est en effet passé à côté d’une immense fortune, atteignant presque trois milliards de dollars ! Il y a de quoi être dégoûté.

Publicité

Le nom de Spencer Haywood ne dira probablement rien aux récentes générations, le bonhomme ayant sévi sur les parquets entre 1969 et 1983. Et pourtant, l’ailier fort a été l’un des meilleurs de la NBA à son poste au cours de sa carrière, au point d’être élu au Hall of Fame. Plus de 17 000 et 8 000 rebonds en carrière, capable d’enchaîner les matchs à plus de 30 points et 10 prises sans le moindre souci, l’ancien joueur de Seattle était un sacré client dans la raquette.

En plus de ça, son comportement plutôt exemplaire lui a valu d’être apprécié par les sponsors, qui voyaient en lui une tête d’affiche parfaite. Nike l’a notamment approché au début des années 70, lui offrant un deal qui s’avèrera ultra-fructueux sur le long terme. Sauf que plusieurs options lui ont été présentées, et sur les conseils de certains de ses proches, Woody a décidé de choisir la mauvaise… passant ainsi d’une montagne d’or à une somme bien plus modeste. Un internaute a relayé l’histoire en question sur Twitter :

Publicité

Occasion ratée pour Spencer Haywood avec Nike

Spencer Haywood aurait dû être le premier athlète milliardaire. Mais une petite erreur en 1973 lui a coûté plus de 2,8 milliards de dollars. Grâce à sa popularité, de nombreuses marques ont voulu travailler avec Haywood. L’une d’entre elles était Blue Ribbon Sports. Fait intéressant… Quelques années plus tard, ils ont changé leur nom en Nike.



Le fondateur de Nike, Phil Knight, s’est assis avec Haywood et lui a proposé deux options : 1) promouvoir les chaussures Nike pour 100 000 $, 2) gagner une participation de 10 % dans la société. Haywood était intrigué… La plupart des gens lui ont dit de prendre l’argent, mais quelques-uns lui ont dit de prendre les actions. Alors qu’a décidé Haywood en fin de compte ? Il a pris les 10% d’actions. Mais les choses sont devenues folles après ça…

Publicité

L’agent de Haywood voulait gagner ses 10% de commission sur l’affaire. Et qu’est-ce qu’il a fait ? L’agent a vendu toutes les actions Nike de Haywood. L’agent est parti avec 10 000 dollars, Haywood a gagné 90 000 dollars. Nike est devenu l’entreprise de vêtements la plus riche du monde. Si l’agent de Haywood n’avait pas vendu les 10% d’actions… Elles vaudraient aujourd’hui plus de 2,8 milliards de dollars.

L’histoire est vraiment délirante, et on ne peut que ressentir un peu de pitié pour l’ancien big man. Il aurait pu toucher un pactole absolument monumental et devenir un pionnier en NBA, mais il n’en fut finalement rien. Pour autant, Haywood ne s’en est jamais montré plus déçu que ça. Il y a quelques années, il avait ainsi livre la décla suivante sur le sujet :

Être amer ne fera que vous bouffer de l’intérieur. Il faut savoir lâcher prise et passer à autre chose.

Publicité

Pas de chance pour Spencer Haywood, qui ne pouvait évidemment pas savoir à l’époque que Blue Ribbon Sports allait devenir un poids lourd du marché sportif, sous le nom de Nike. Il a beau être en paix avec tout ça, on est sûr qu’il n’aurait pas dit non à une telle somme…

NBA 24/24

Toute l'actu NBA