UFC 278 – La somme colossale que Kamaru Usman a fait perdre à Drake !

Drake et Kamaru Usman
@champagnepapi / UFC (DR)

Kamaru Usman a été le grand perdant du weekend sur la planète MMA, lui qui a été mis KO par un kick spectaculaire de Leon Edwards en main event de l’UFC 278. Une véritable onde de choc qui a également eu de sérieuses répercussions sur… Drake. Ce lundi matin, le rappeur canadien peut se réveiller avec la gueule de bois !

Publicité

Un high kick en pleine tête, un corps qui s’écrase sur le sol de l’octogone : le KO subi par Kamaru Usman face à Leon Edwards lors de l’UFC 278 est d’ores et déjà culte. Sur les réseaux, le Nigerian Nightmare a été exemplaire, félicitant son adversaire et vouant se de se remettre au travail afin de rebondir après cet échec cuisant. En revanche, pour Drake, la page ne sera pas refermée de sitôt…

La somme colossale perdue par Drake lors de l’UFC 278

Ce weekend, l’interprète de « God’s Plan » et « Know Yourself » a perdu pas moins de 430.000 dollars à cause de paris ratés ! Tout d’abord, il avait placé 200.000 dollars sur la victoire d’Usman face à Edwards. Loupé, alors pourtant que le Nigérian maitrisait le combat.

Publicité

Sûr de son coup, le rappeur avait aussi posé un petit billet de 230.000 dollars en faveur de Jose Aldo, qui affrontait Merab Dvalishvili un peu plus bas sur la carte. Vous l’aurez deviné, le pronostic de Drake a là aussi échoué, pour un total perdu proche du demi-million de dollars ! Ce naufrage, qui n’est pas le premier, renforce la réputation du natif de Toronto comme parieur maudit, pour ne pas dire mal inspiré.



Depuis plusieurs années, Drake a en effet perdu des sommes vertigineuses en misant sur des combats UFC. Après s’être trompé sur le résultat de Masvidal vs Covington et Justin Gaethje vs Charles Oliveira un peu plus tôt dans l’année, le rappeur pensait enfin avoir brisé la malédiction en enchainant quelques victoires récentes. Le retour sur terre n’en a été que plus brutal.

Publicité

Pour la petite anecdote, le MMA n’est pas la seule discipline dans laquelle ce « Drake’s curse » (malédiction, ndlr) frappe. Il y a quelques semaines, l’auteur de « Uptown » pensait foncer vers le pactole en misant sur la victoire de Charles Leclerc au Grand Prix d’Espagne de Formule 1. Une course finalement cruelle pour le Monégasque, dont la monoplace a lâché alors qu’il était parti en pôle. Bref, quand ça ne veut pas, ça ne veut pas…

Sachez enfin qu’il fut un temps où le seul fait d’être pris en photo avec Drake causait du tort aux sportifs concernés. Pierre-Emerick Aubameyang, Serena Williams ou encore Jadon Sancho en ont fait les frais. Plus que jamais, il faut se méfier du rappeur !

Publicité

C’est désormais une malédiction : Drake n’arrive pas à conjurer le mauvais sort, et continue de perdre des sommes faramineuses lorsqu’il s’aventure dans le monde des paris sportifs. Il est donc fortement conseillé aux parieurs de ne pas suivre les bets du célèbre rappeur !

Kamaru Usman Multisports UFC

Toute l'actu NBA