EDF – Le pari dingue qui tient depuis 7 ans entre Fournier et Gobert !

Evan Fournier et Rudy Gobert sous le maillot de l'équipe de France
FFBB (DR)

Amis de longue date, Evan Fournier et Rudy Gobert se retrouvent toujours avec plaisir dans les rangs de l’équipe de France. En 2015, l’arrière des Knicks en a même profité pour transmettre une mission déjantée à son coéquipier, qui reste à ce jour toujours inaccomplie !

Publicité

Quand l’un a fait ses armes à l’INSEP, puis dans les rangs de Nanterre, l’autre a éclaté dans le centre de formation de Cholet. Malgré leurs trajectoires diverses, Evan Fournier et Rudy Gobert ont pourtant réussi à nouer de forts liens d’amitié au fil des ans. Non pas en se retrouvant dans la même franchise de NBA — ce qu’ils aimeraient certainement faire un jour — mais bien en équipe de France chaque été ou presque.

Désormais cadres des Bleus, les deux hommes ont même été nommés capitaines par Vincent Collet avant le début de l’Eurobasket. Un rôle dont ils ne profitent pas forcément jusqu’ici, au vu de l’entame de tournoi délicate réalisée par leur équipe. Ce contexte défavorable ne permet d’ailleurs pas à Gobzilla d’honorer le pari fou qu’il a pris il y a déjà quelques années avec son camarade.

Publicité

Comment Rudy Gobert peut envoyer Fournier à la retraite

Dans les colonnes du Parisien, Adrien Chantegrelet et Eric Michel rapportent le challenge délirant lancé par Fournier à Gobert… en 2015 :

Le pari est sur la table depuis sept ans. Simple en apparence, il peut s’avérer plus complexe quand on s’appelle Rudy Gobert, grande carcasse de 2m16 guère réputée pour aligner des shoots longue distance. Le défi, lancé par Evan Fournier, tient en une action : que le pivot marque un panier à trois points en step back lors d’un match officiel.



Sachant que Rudy n’a tenté que 11 tirs à 3 points dans sa carrière NBA, et n’en a inscrit aucun, la mission d’Evan parait assez favorable pour lui. Cela explique d’ailleurs la contrepartie XXL qu’il devra remplir si jamais le pivot star signe un jour l’action en question, que ce soit sous le maillot des Timberwolves ou en sélection :

Le gage est lourd de conséquences : Fournier a promis de mettre un terme à sa carrière en cas de réussite.

Publicité

Sacré enjeu ! Celui-ci explique peut-être pourquoi Gobert ne tente jamais le fameux move, même lors des blowouts infligés par ses équipes. S’il voulait vraiment faire en sorte que Fournier raccroche les sneakers, il pourrait en effet au moins s’essayer dans l’exercice plus souvent, lui qui a déjà montré à l’entrainement qu’il était capable de planter de gros shoots depuis le parking !

Publicité

Jamais les derniers pour s’amuser ensemble sur le terrain, Evan Fournier et Rudy Gobert gardent donc ce défi absurde dans un coin de leur tête. Les fans peuvent en attendant se montrer curieux de savoir si l’arrière remplirait sa (grosse) part du marché !

Evan Fournier Les Bleus Les Français (NBA) NBA 24/24 Rudy Gobert

Toute l'actu NBA