EDF – Après la défaite, la décla fracassante d’un Bleu sur l’Espagne !

La France affrontera l'Espagne en finale de l'Eurobasket
FIBA

Totalement dominés par l’Espagne sur cette finale de l’Eurobasket, les joueurs de l’Équipe de France affichaient grise mine après la rencontre. Cependant, certains ne se sont pas cherchés d’excuses, à l’image d’un intérieur des Bleus qui s’est montré très clair vis-à-vis de la Roja.

Publicité

En fin de compte, il n’y aura guère eu match dans cette opposition entre la France et l’Espagne. Cette dernière l’a très facilement emporté contre Evan Fournier et consorts (88-76), comptant jusqu’à 21 points d’avance dans la partie. Un revers particulièrement sévère pour les Bleus et qui a mené à quelques tensions après le coup de sifflet final, Fournier et Rudy Gobert se faisant notamment allumer pour leur comportement sur le podium pendant la remise des médailles.

Ça ne s’est d’ailleurs pas arrêté là, puisqu’un autre membre de la sélection tricolore en a pris pour son grade après avoir critiqué le corps arbitral. Cependant, tous n’ont pas adopté une telle attitude au moment de rendre un verdict de leur performance, en conférence de presse. Moustapha Fall, qui n’est pratiquement pas entré en jeu sur cette rencontre (6 minutes), s’est en effet montré clair sur le sujet en expliquant que l’adversaire avait juste été supérieur :

Publicité

Moustapha Fall : « Ils ont été meilleurs que nous »

On a perdu. Ils ont simplement été meilleurs que nous aujourd’hui, ils ont mieux joué et nous ne sommes pas ajustés quand Juancho Hernangomez a commencé à mettre ses 6 tirs à 3-points. On ne s’est pas ajusté en conséquence en défense, on a trop perdu le ballon. Il n’y avait rien de bon de notre part ce soir, on a fait un mauvais match. C’est de notre faute.



Difficile de contredire le big man de l’Olympiacos, tant les points abordés n’ont clairement pas été en faveur des Bleus lors de la rencontre. D’une part, Fournier & co. se sont fait pilonner à trois points, laissant les Espagnols shooter à 48% de réussite derrière l’arc, avec 15 réussite pour 31 tentatives. En plus de ça, fidèles à eux-mêmes depuis l’entame du tournoi, les hommes de Vincent Collet ont perdu 19 ballons, eux qui tournaient déjà à 17 turnovers par match.

Publicité

Dans ces conditions, difficile de pouvoir l’emporter, surtout face à un adversaire aussi sérieux… À propos démarrage, celui de la finale fut une nouvelle fois extrêmement poussif, les Français se retrouvant loin derrière d’entrée de jeu (23-14). Une habitude depuis le match d’ouverture face à l’Allemagne, qu’ils avaient également terminé avec une défaite. Là encore, Fall n’a pas cherché à se cacher et a reconnu cette vilaine manie de dormir au coup d’envoi :

Ce n’est pas la première fois dans ce tournoi qu’on commence vraiment mal. Je ne peux même pas dire que c’était mental, ils ont juste été meilleurs que nous aujourd’hui.

Que faire à présent ? Se servir de cette expérience décevante afin de revenir plus fort, avec les Mondiaux 2023 en tête. Joel Embiid sera alors peut-être en tenue pour l’EDF, de quoi espérer remporter la revanche contre la Roja si les deux nations devaient s’affronter à nouveau.

Publicité

Beau joueur, Moustapha Fall a tenu à mettre en lumière le sérieux de l’Espagne sur cette finale de l’Euro, tout en pointant du doigt les faiblesses affichées par l’Équipe de France. Il va désormais falloir en tirer des leçons, car le tournoi des Bleus fut loin d’être rassurant.

Déclarations Les Bleus NBA 24/24

Toute l'actu NBA