NBA – Juste avant la reprise, grosse douche froide pour Evan Fournier !

L'arrière NBA français des New York Knicks, Evan Fournier, est revenu avec franchise sur son utilisation au sein de la franchise
Rawel Visual

Quelques jours après la désillusion de l’Eurobasket, Evan Fournier doit d’ores et déjà se tourner vers les Knicks et la saison cruciale qui l’attend du côté de New York. Mais après une première campagne plutôt réussie individuellement, le Français a dû se prendre une douche froide. Jamais franchement plaisant…

Publicité

Ainsi va la vie pour les joueurs NBA internationaux. Là où leurs compères américains peuvent plus souvent se prélasser et ne pas se soucier des joies ou détresses de l’équipe nationale, les Européens sont régulièrement envoyés au charbon durant tout l’été. Luka Doncic, Nikola Jokic, Giannis Antetokounmpo et tant d’autres ont ainsi chacun rejoint leur pays sur le Vieux Continent. Parmi eux, évidemment : Evan Fournier, capitaine des Bleus en l’absence de Nicolas Batum.

A l’issue d’une campagne faite de hauts et de bas, ainsi que d’une séquence finale sur le podium qui a fait parler, l’arrière n’a que peu de temps pour se vider la tête et retrouver la Big Apple. Il faut dire que certains s’interrogent quant au statut de l’ancien du Magic dans l’équipe après l’arrivée de Jalen Brunson, avec une possible sortie du 5 majeur évoquée par certains journalistes.

Publicité

Evan Fournier évincé du top 100 d’ESPN

Autre élément à prendre en compte, et qui ne fait pas vraiment plaisir : le top 100 d’ESPN. Comme chaque année, le célèbre média américain a publié son classement. Vous l’aurez compris, Fournier n’y figure pas, notamment devancé par des noms comme Keegan Murray, Brandon Clarke ou Mitchell Robinson. Bien sûr, le niveau est particulièrement relevé pour cette cuvée, mais l’omission froisse quand même forcément l’égo.



Pour rappel, le Français a disputé 80 des 82 matchs des Knicks l’an passé, pour des moyennes de 14 points, 2 rebonds et 2 passes décisives par match. Souvent 3ème option de son escouade derrière Julius Randle et RJ Barrett, Fournier s’est surtout distingué par ses prouesses au tir.

Publicité

Réinventé par Tom Thibodeau en shooteur, le natif du Val-de-Marne a explosé le record du plus grand nombre de 3 points marqué par un Knick en une seule saison, dévolu à John Starks jusqu’ici. Au total, c’est 241 tirs primés que Fournier a plantés, soit le 4ème plus gros total dans toute la NBA pour la saison 2021-2022. Insuffisant toutefois, donc, pour intégrer le prestigieux top 100.

Publicité

Pourtant maillon majeur d’une des équipes les plus en vue médiatiquement de la conférence Est, Evan Fournier n’a pas été retenu dans ce top 100 de pré-saison. Une motivation supplémentaire pour notre Français, à n’en pas douter, à l’aube de sa deuxième campagne new-yorkaise.

Evan Fournier Les Français (NBA) NBA 24/24

Toute l'actu NBA