NBA – LeBron révèle cash la défaite la plus rageante de sa carrière !

LeBron James dépité après une nouvelle défaite des Lakers
NBA (DR)

LeBron James n’oublie jamais rien, en particulier les défaites cuisantes. Il a d’ailleurs confié récemment que l’une d’entre elles continuait de le frustrer considérablement, des années plus tard. Il fait dire qu’elle a initié le plus grand échec de sa carrière.

Publicité

Avec quatre titres de champion, on peut dire que LeBron James a connu pas mal de succès au cours de sa carrière NBA. Le titre acquis en 2016 avec les Cavs peut même être considéré comme l’un des plus grands de l’histoire, le King et ses hommes ayant alors effacé un retard de 3-1 face aux Warriors. Cela étant dit, le Laker a également perdu à pas moins de six reprises à ce stade de la compétition, ce que lui reprochent régulièrement ses détracteurs.

En guise d’exemple parfait, on peut notamment citer les Finales de 2011 perdues face aux Mavs, alors qu’il était le grand favori de la série avec le Heat. LBJ était toutefois complètement passé au travers de l’opposition, avec seulement 17.8 points de moyenne. C’est en particulier le Game 2 qui continue de hanter ses cauchemars, comme il l’a confié récemment. Les Texans avaient réussi à égaliser après avoir perdu la première rencontre, faisant ainsi basculer le cours des évènements :

Publicité

Le Game 2 des Finales 2011 hante toujours LeBron



Je me souviens de Dallas. Dwyane Wade avait rentré un trois points juste à côté de leur banc pour nous donner une avance de 13 ou 17 points. À partir de ce moment-là, Dallas a fait un run d’enfer et nous a achevés avec un layup de la main gauche de Dirk Nowitzki pour tuer le match. Cette merde me taraude encore aujourd’hui.

Publicité

La mémoire eidétique du Chosen One ne doit vraiment pas l’arranger pour ce coup, et comment ne pas comprendre sa frustration. Mené d’une quinzaine de points à 6 minutes de la fin, Dallas a réalisé un come-back héroïque afin de ne pas se retrouver dangereusement à la traîne. Nowitzki & co. ont brillé par leur abnégation lors de ces Finales, eux qui étaient beaucoup moins fort que les Floridiens sur le papier. Et comment ne pas oublier ce move de l’Allemand à quelques secondes du terme :

Publicité

C’est en remportant ce Game 2 crucial en Finales que les Mavs ont su entamer leur marche vers le titre, en 2011. La série en question reste d’ailleurs à ce jour la plus mauvaise de LeBron James en playoffs. pas étonnant qu’il s’en souvienne aussi bien…

LeBron James Los Angeles Lakers NBA 24/24

Toute l'actu NBA