NBA – Sanction ridicule annoncée pour Draymond Green, les Warriors dans la sauce !

NBA (DR)

Sans surprise, Draymond Green vient d’être sanctionné par les Warriors après avoir agressé un coéquipier à l’entraînement. Steve Kerr vient de le confirmer ce mardi soir, peu après le match de son équipe face aux Blazers. Cependant, la sanction ne passe pas pour les internautes. Il faut dire qu’elle est plutôt ridicule.

Publicité

Une semaine après l’incident entre Jordan Poole et Draymond Green, les Warriors essaient d’aller de l’avant. Dans quelques jours, la franchise débutera la défense de son titre contre les Lakers. Un moment très attendu pour les fans après de longs mois d’absence. Cependant, ce match marquera surtout le retour de Green sur les parquets NBA à la suite de son agression sur un coéquipier.

Les Warriors détruits après leur « sanction » contre Green

Les événements ont eu lieu il y a 7 jours à peine. C’est le temps qu’il a fallu aux Warriors pour annoncer une sanction sur le joueur star, comme vient de le confirmer Steve Kerr. De passage devant les médias ce mardi, après le match contre Portland, le coach explique que Green sera de retour jeudi à l’entraînement. Pas de suspension pour l’intérieur, qui prendra une petite amende à la place… et c’est tout.

Publicité



Draymond Green a pris une amende pour son altercation à l’entraînement la semaine passée, et reviendra pour les activités de l’équipe ce jeudi, comme l’explique le coach Steve Kerr.

Une amende dont le montant n’est pas spécifié, mais qui ne doit certainement pas dépasser une semaine de salaire. Une sanction largement décevante pour les fans, surtout après une agression de la part d’un membre de l’organisation. Pour beaucoup, le joueur aurait dû être au minimum suspendu pour une certaine durée, comme Bobby Portis il y a quelques saisons avec les Bulls.

Publicité

Kerr, pour tenter de se justifier après le fiasco, explique qu’une discussion commune entre Green et Jordan Poole a aidé à apaiser les tensions.

Le coach Steve Kerr explique que Jordan Poole et Draymond Green ont eu une bonne discussion ces derniers jours qui a permis à l’équipe d’aller de l’avant. Il indique que parler à Poole a été un facteur important concernant les prochaines étapes.

Publicité

Aux Warriors, agresser un coéquipier à l’entraînement est synonyme d’une simple amende. Les joueurs pourront s’en souvenir la prochaine fois qu’ils voudront s’énerver contre une autre personne : les dirigeants sont plutôt sympas sur le sujet. Inutile de dire que cette ridicule sanction va largement faire polémique outre-Atlantique.

Draymond Green Golden State Warriors NBA 24/24

Toute l'actu NBA