NBA – « Tout ce qui se dit sur eux et Victor Wembanyama, c’est des conneries »

NBA Victor Wembanyama pétri de qualités
NBA (DR)

Annoncée historique à l’aube de la saison, la course au tanking pour Victor Wembanyama ne se déroule pas comme prévu. Cela a d’ailleurs poussé un coach à livrer cash la vérité sur les intentions d’une franchise candidate à l’arrivée du Frenchie !

Publicité

Certes, quelques mauvais élèves attendus dans les tréfonds du classement honorent pleinement leur statut sur les premiers matchs de la saison. Ainsi, les Rockets (1-8), le Magic (1-7) ou encore les Pistons (2-7) semblent déjà destinés à se joindre à la bataille pour récupérer Victor Wembanyama lors de la prochaine Draft. En revanche, d’autres équipes promises à cette lutte surprennent par leur niveau et leurs résultats.

C’est notamment le cas de Utah, que tous les observateurs ou presque pensaient favoris dans la course pour mettre la main sur le prodige français. Auteurs d’excellents débuts, les hommes de Will Hardy figurent même en 3ème position de la conférence Ouest après plus de deux semaines de compétition (6-3). De quoi remettre en perspective leur statut sur cette campagne 2022-23 au sein de la ligue.

Publicité

Utah, faux prétendant à la draft de Victor Wembanyama ?

Dans le sillage d’un Lauri Markkanen en feu, le Jazz s’est notamment offert le scalp des Grizzlies à deux reprises ces derniers jours, avant de s’incliner de justesse sur le parquet des Mavericks, ce mercredi (100-103). Témoin des grosses prestations de son adversaire, Jason Kidd ne se faisait d’ailleurs pas d’illusions avant la rencontre, et considérait que leur supposé tanking n’était qu’une diversion :



Jason Kidd au sujet du Jazz : « Tout ce qui se dit sur eux et leur tanking pour récupérer Victor Wembanyama, c’est des conneries. Ils ont une équipe qui sait bien jouer au basket. »

Publicité

Le coach de Dallas a vu ses propos se vérifier quelques heures plus tard, puisque ses troupes ont eu toutes les peines du monde à s’imposer sur leurs terres, comptant même jusqu’à 15 points de retard. Une nouvelle confirmation, s’il en fallait une, que Salt Lake City ne sera absolument pas à prendre à la légère cette saison. Et ce, même si cela n’entrait peut-être pas forcément dans les plans du GM Danny Ainge :

Danny Ainge qui réalise que Lauri Markkanen est en fait Larry Bird

Publicité

Condamné à se battre pour le 1st pick après les départs de Rudy Gobert et Donovan Mitchell, le Jazz en étonne plus d’un sur le début de saison, y compris Jason Kidd. L’avenir de Victor Wembanyama ne devrait donc pas s’écrire dans les Rocheuses !

Déclarations Jason Kidd Les Français (NBA) NBA 24/24 Utah Jazz Victor Wembanyama

Toute l'actu NBA